Sun Micro prévoit une baisse de ses ventes aux Etats-Unis

vendredi 1 août 2008 19h23
 

BOSTON (Reuters) - Le groupe informatique américain Sun Microsystems a déclaré que la baisse de ses ventes aux Etats-Unis devraient se poursuivre au moins jusqu'à la fin de l'année, une annonce qui fait plonger le titre du groupe de plus de 12%.

Vers 17h10 GMT, le titre du quatrième fabricant mondial d'ordinateurs professionnels chutait de 12,51% à 9,30 dollars alors que le Nasdaq Composite cédait dans le même temps 0,93%.

Sun Microsystems a dégagé sur le dernier trimestre de son exercice fiscal 2007-2008 un bénéfice net de 88 millions d'euros, soit 0,11 dollar par action, contre 329 millions de dollars (0,36 dollar par action) il y a un an, sous le coup de charges de restructuration.

Le chiffre d'affaires a reculé de 1,4%, à 3,78 milliards d'euros. Le groupe a précisé que les ventes aux Etats-Unis, qui représentent 38% du total, avaient reculé de 9%.

Certains analystes soulignent que la faiblesse de l'économie américaine, principal argument avancé par Sun pour expliquer ses résultats, n'a pas affecté de la même façon IBM, dont les résultats, publiés le 18 juillet, ont été marqués par une croissance du chiffre d'affaires aussi bien aux Etats-Unis qu'à l'international.

"Sun a fait moins bien qu'un autre leader du marché. Certes, les perspectives économiques aux Etats-Unis se détériorent. Mais Sun va encore faire pire", a déclaré Keith Bachman, analyste chez BMO Capital Markets.

Le directeur financier du groupe Mike Lehman a déclaré que Sun ne devrait pas dégager du bénéfice lors du premier trimestre, qui a commencé le 1er juillet, de l'exercice 2008-2009, en raison d'une charge de restructuration de 100 millions de dollars qui sera prise pour des suppressions d'emplois déjà annoncés.

Sun a également dit tabler sur un "léger recul" de ses ventes au cours du premier trimestre, ajoutant qu'il anticipait une progression de ses ventes à un (petit) chiffre sur l'ensemble de l'exercice.

"On n'attend pas grand-chose des Etats-Unis, même pas au cours du second semestre de l'année", a déclaré John Schwartz, directeur général, évoquant la crise sévissant dans le secteur des services financiers américains comme l'une des difficultés rencontrées par le groupe aux Etats-Unis.   Suite...

 
<p>Des charges de restructuration ont pes&eacute; sur les r&eacute;sultats de Sun Microsystems, qui a d&eacute;gag&eacute; sur le quatri&egrave;me trimestre de son exercice fiscal 2007-2008 un b&eacute;n&eacute;fice net de 88 millions de dollars contre 329 millions de dollars il y a un an. /Photo d'archives/REUTERS/Kimberly White</p>