Le BlackBerry atteint 10% des ventes de mobiles aux USA

lundi 11 août 2008 13h18
 

NEW YORK (Reuters) - Les ventes de BlackBerry de Research In Motion ont représenté pour la première fois 10% des ventes de téléphones portables aux Etats-Unis au deuxième trimestre, rapporte Strategy Analytics.

Le cabinet d'études indique que les combinés de la firme canadienne connaissent un grand succès à la fois auprès du grand public et des professionnels sur le marché américain.

Selon Strategy Analytics, en dépit des inquiétudes sur l'économie américaine, les ventes globales de téléphones portables ont progressé de 5,3% au deuxième trimestre, pour s'établir à 41,9 millions d'unités contre 39,8 millions de combinés écoulés sur la même période un an plus tôt.

Alors que certains analystes prévoyaient que Motorola se fasse devancer par ses concurrents sur son marché le plus important, le groupe a conservé sa première place aux Etats-Unis, avec des ventes trimestrielles supérieures aux attentes et une part de marché s'élevant à 25,8%.

LG Electronics s'est emparé pour la première fois en près de deux ans de la deuxième place du marché américain, profitant notamment de la vente de combinés offrant un accès internet haut débit par le premier opérateur national, AT&T.

Au niveau mondial, avec une part de marché de moins de 10%, Motorola a conservé de justesse sa troisième place devant LG Electronics au deuxième trimestre.

Le fabricant américain a perdu du terrain au profit de Nokia et Samsung Electronics notamment depuis plus d'un an, un déclin attribué par certains à l'absence au sein de sa gamme de modèles proposant un accès haut débit à internet.

"Motorola n'est pas encore tiré d'affaire mais ces données, qui suggèrent des premiers signes de stabilisation, sont encourageantes", a déclaré Neil Mawston, analyste de Strategy Analytics, en évoquant la puissance du réseau de distribution du groupe et ses relations avec les opérateurs américains.

Sinead Carew, version française Myriam Rivet

 
<p>Selon le cabinet d'&eacute;tudes Strategy Analytics, les ventes de BlackBerry de Research In Motion ont repr&eacute;sent&eacute; pour la premi&egrave;re fois 10% des ventes de t&eacute;l&eacute;phones portables aux Etats-Unis au deuxi&egrave;me trimestre. /Photo d'archives/REUTERS/Mario Anzuoni</p>