Carphone Warehouse prévoit moins de nouveaux abonnés

jeudi 31 juillet 2008 12h14
 

LONDRES (Reuters) - Carphone Warehouse anticipe désormais moins de nouveaux abonnements pour ses services haut débit durant l'exercice en cours en raison du ralentissement de la consommation et de la baisse du nombre de déménagements.

Le premier distributeur européen indépendant de téléphones mobiles a indiqué jeudi qu'il n'anticipait plus qu'une hausse de 200.000 à 250.000 nouveaux abonnés à ses services haut débit, alors qu'il anticipait auparavant une augmentation de 400.000 clients.

Carphone Warehouse a également revu ses prévisions dans le secteur de la téléphonie fixe pour lequel il table sur un chiffre d'affaires inchangé alors qu'il visait auparavant une croissance de 4 à 5%.

Pour ses activités télécoms, le groupe prévoit une marge d'Ebit située dans le haut de d'une fourchette allant de 12% à 12,5%.

Roger Taylor, directeur financier du groupe, a déclaré qu'il n'attendait pas de grandes évolutions de son bénéfice annuel qu'il anticipe entre 230 et 240 millions de livres, bien que des analystes de Crédit suisse prévoient une baisse de 2% à 3%.

"Il ne fait guère de doute qu'un certain nombre de foyers ne s'abonnent pas, pour l'instant, à des services de haut débit", a-t-il déclaré à Reuters.

"Le communiqué de Carphone montre que ses divisions de téléphonie et de distribution souffrent toutes les deux", commente Dan Gardiner, analyste chez Landsbanski, dans une note de recherche.

Vers 09h30 GMT, le titre Carphone perdait 0,26% à la Bourse de Londres, à l'image de l'indice paneuropéen des télécoms qui ne perdait que 0,27%.

Lors des 13 semaines précédant le 28 juin, Carphone a gagné 41.000 abonnés net, ratant largement le consensus qui donnait une hausse de 70.000 abonnés net, selon une étude de l'opérateur.

À titre de comparaison, BSkyB, un de ses concurrents, a gagné 200.000 nouveaux abonnés lors de son dernier trimestre.

Mark Potter, version française Nicolas Delame

 
<p>Carphone Warehouse anticipe d&eacute;sormais moins de nouveaux abonnements pour ses services haut d&eacute;bit durant l'exercice en cours en raison du ralentissement de la consommation et de la baisse du nombre de d&eacute;m&eacute;nagements. Il pr&eacute;voit d&eacute;sormais 200.000 &agrave; 250.000 nouveaux abonn&eacute;s alors qu'il anticipait auparavant 400.000 nouveaux clients. /Photo prise le 8 juin 2008/REUTERS/Luke MacGregor</p>