Capgemini relève son objectif de CA mais déçoit le marché

jeudi 31 juillet 2008 12h36
 

par Julien Toyer

PARIS (Reuters) - Capgemini a relevé son objectif de croissance du chiffre d'affaires annuel après l'annonce d'une hausse de 23,4% de sa marge opérationnelle mais le marché s'est montré déçu par ces annonces.

Sur la base de ces résultats, Capgemini estime désormais que la croissance de son chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants devrait être comprise entre 4 et 5% sur l'exercice alors qu'il tablait début mai sur une fourchette comprise entre 2 et 5% en 2008 (contre 9% en 2007).

Le premier groupe de services informatiques européen a cependant maintenu son objectif de 8,5% de marge opérationnelle sur l'ensemble de l'année.

Vers 12h15, le titre accuse la deuxième plus forte baisse du CAC 40, en retrait de 3,85% à 40,42 euros, alors que plusieurs analystes attendaient plus d'audace sur les objectifs.

Il surperforme toutefois le marché depuis le début de l'année en ne cédant que 6% contre -21,5% pour le CAC et -22,5% pour l'indice DJ Stoxx des technologiques.

"Pas de vraie bonne surprise sur la guidance de chiffre d'affaires 2008", résument dans une note les analystes d'Oddo Securities. "Capgemini confirme sa marge opérationnelle 2008 de 8,5% alors que nous attendions un relèvement de cette guidance aujourd'hui", ajoutent-ils.

Citigroup considère de son côté qu'"après la forte hausse des derniers jours, Capgemini a publié les résultats attendus", ajoutant néanmoins que "le ralentissement américain et l'amélioration de la marge sur les activités d'outsourcing (constituaient) des préoccupations".

CM-CIC est moins négatif. "S1 en ligne. Nous n'attendions pas de surprise particulière. Capgemini reste notre valeur préférée du secteur", dit l'intermédiaire.   Suite...

 
<p>Paul Hermelin, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Capgemini. Le premier groupe de services informatiques europ&eacute;en a relev&eacute; son objectif de croissance du chiffre d'affaires annuel apr&egrave;s l'annonce d'une hausse de 23,4% de sa marge op&eacute;rationnelle, l&eacute;g&egrave;rement sup&eacute;rieure aux attentes. /Photo prise le 20 mai 2008/REUTERS/Mal Langsdon</p>