TDK va lancer une offre sur Epcos

jeudi 31 juillet 2008 13h02
 

FRANCFORT/TOKYO (Reuters) - Le premier fabricant européen de composants électroniques passifs, l'allemand Epcos, confirme un rapprochement avec son concurrent japonais TDK.

Ce projet prendra la forme d'une offre publique de TDK sur l'ensemble des actions Epcos en circulation, au prix unitaire de 17,85 euros en cash, ce qui représente une prime de 29% au regard du cours de clôture d'Epcos mercredi à la Bourse de Francfort.

L'offre valorise le groupe allemand autour de 1,2 milliard d'euros et le titre Epcos bondit de plus de 28% à 17,851 euros à la mi-journée.

TDK a précisé que cette offre serait lancée début août.

L'acquisition devrait permettre au groupe japonais de se renforcer sur les marchés des condensateurs et des inducteurs, dont le prix baisse.

"Nous pensons que cela sera positif pour TDK", a déclaré George Chang, analyste chez Macquarie.

Epcos a par ailleurs prévenu qu'il n'atteindrait probablement pas son objectif d'une croissance de 4 à 6% de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année. Au troisième trimestre de l'exercice, le C.A. a augmenté de 1%, à la fois d'un trimestre sur l'autre et sur un an.

Service Economique