Coentreprise Elpida-Nec dans les puces pour écrans

vendredi 20 juin 2008 13h03
 

TOKYO (Reuters) - Les fabricants japonais de semiconducteurs NEC Electronics et Elpida Memory annoncent la création d'une coentreprise dédiée à la fabrication de puces pour écrans de téléviseurs et d'ordinateurs.

Dernier mouvement en date dans un secteur en pleine consolidation, cette coentreprise sera contrôlée à 80% par NEC Electronics et à 20% par Elpida.

NEC Electronics cherchait des moyens d'externaliser la production de ses puces pour écrans afin d'être en phase avec la forte demande pour les écrans plats. De son côté, Elpida voulait sous-traiter ses lignes de productions à d'autres fabricants japonais pour s'assurer des revenus stables et contrebalancer les hauts et les bas du secteur.

Les puces seront fabriquées sur d'anciennes lignes de production d'une usine Elpida à Hiroshima, dans le sud-ouest du Japon. Leur capacité totale de production s'élève à 25.000 galettes par mois.

La contribution au chiffre d'affaires de la coentreprise, qui sera créée en décembre, sera faible sur l'année fiscale en cours, ont précisé les deux fabricants. Ils n'ont pas encore décidé de la capitalisation de la nouvelle entreprise mais Elpida a déclaré que sa part devrait s'élever à moins de 10 milliards de yens (59,5 millions d'euros).

A la Bourse de Tokyo, où l'indice Nikkei a perdu vendredi 1,33% à 13.942,08 yens, le titre NEC Electronics a cédé 0,9% à 2.795 yens et Elpida a perdu 2,7% à 3.660 yens. La joint-venture a été annoncée après la clôture.

Mayumi Negishi, version française Mathilde Gardin