Microsoft ne veut pas acheter de l'internet tous azimuts

vendredi 20 juin 2008 09h43
 

NEW YORK (Reuters) - Le directeur général de Microsoft Steve Ballmer a fait savoir que le groupe ne se lancerait pas dans de multiples acquisitions internet après l'échec de la tentative d'achat de Yahoo, écrit le Financial Times.

Des bruits courent suivant lesquels Microsoft pourrait tenter d'acheter le site communautaire Facebook, dans lequel il détient déjà une petite participation, la filiale AOL de Time Warner et diverses petites entités, observe le quotidien financier.

"Certains ne savent pas de quoi ils parlent", explique Ballmer dans un entretien au FT. "Il s'agit avant tout de la plate-forme publicitaire et non pas de n'importe quelle application".

Microsoft a renoncé à une offre de 47,5 milliards de dollars sur Yahoo le mois dernier mais il a discuté plus récemment de l'éventualité de prendre une participation de 16% dans le portail internet et de racheter sa division recherche pour neuf milliards de dollars, dans le but de se renforcer dans la publicité en ligne.

Matt Daily, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Microsoft Steve Ballmer a fait savoir que le groupe ne se lancerait pas dans de multiples acquisitions internet apr&egrave;s l'&eacute;chec de la tentative d'achat de Yahoo, &eacute;crit le Financial Times. /Photo prise le 3 mars 2008/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>