Alcatel n'entrera pas dans la guerre des prix, s'associe à Intel

lundi 24 février 2014 09h17
 

BARCELONE (Reuters) - Alcatel-Lucent a déclaré dimanche qu'il avait décidé de se tenir à l'écart de la guerre des prix qui sévit sur le front des équipementiers télécoms, disant privilégier une offre de qualité et des produits innovants comme ceux qu'il pourrait élaborer dans le cadre du partenariat annoncé dimanche avec Intel.

Michel Combes, directeur général d'Alcatel-Lucent, a dit vouloir gagner des parts de marché mais pas à n'importe quel prix, alors qu'il entre dans la deuxième année d'un programme de redressement qui doit durer trois ans, destiné à raviver les bénéfices et à réaliser des économies de coûts.

L'accord conclu avec Intel porte sur la création de nouveaux produits et services pour les consommateurs et les entreprises avec notamment l'emploi de nouvelles technologies d'informatique en nuage.

Les analystes prédisent une intensification de la concurrence cette année dans le secteur des équipementiers après une prévision de NSN, filiale de Nokia, qui prédit une diminution des marges d'exploitation.

Leila Abboud; Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Michel Combes, directeur général d'Alcatel-Lucent. Le groupe a décidé de se tenir à l'écart de la guerre des prix qui sévit sur le front des équipementiers télécoms, déclarant privilégier une offre de qualité et des produits innovants comme ceux qu'il pourrait élaborer dans le cadre du partenariat avec Intel, annoncé dimanche. /Photo prise le 6 janvier 2014/REUTERS/Philippe Wojazer