Capgemini mise sur un rebond de la demande en 2014

jeudi 20 février 2014 09h29
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Capgemini table sur un rebond de la demande pour les services informatiques cette année après un exercice 2013 contrasté, marqué par une amélioration de sa rentabilité en dépit d'un contexte peu porteur et de l'impact défavorable des changes.

Le numéro un européen des services informatiques a dégagé en 2013 une marge opérationnelle et un flux de trésorerie libre supérieurs à ses objectifs grâce à une solide fin d'année en Amérique du Nord ainsi qu'en France où il a gagné des parts de marché.

"Le quatrième trimestre nous a permis, à la différence des autres, d'être légèrement au-dessus de nos guidances et je pense que c'est une singularité dans l'industrie", a expliqué le PDG Paul Hermelin lors d'une conférence téléphonique, en faisant référence aux publications mitigées constatées au quatrième trimestre dans le secteur informatique.

Capgemini a fait état pour 2013 d'un chiffre d'affaires de 10,1 milliards d'euros, en croissance de 0,9% à données comparables. A données publiées, il ressort cependant en baisse de 1,7% en raison de l'impact des changes.

Son taux de marge opérationnelle est par ailleurs ressorti à 8,5%, en progression de 0,4 point, tandis que le résultat net part du groupe s'est amélioré de 25% à 442 millions d'euros.

Le groupe visait pour 2013 une croissance organique de son chiffre d'affaires comparable à celle de 2012 (+1,2%) et une hausse d'au moins 0,3 point de sa marge opérationnelle à 8,4%.

"Dans un contexte où la demande s'améliore progressivement, le groupe prévoit d'enregistrer en 2014 une croissance organique de son chiffre d'affaires se situant entre 2% et 4%", commente la société dans un communiqué.

Elle vise également pour cette année un taux de marge opérationnelle compris entre 8,8% et 9,0% et un free cash flow organique de plus de 500 millions d'euros.   Suite...