Vodafone porte plainte contre Telefonica en Espagne

lundi 17 février 2014 21h35
 

MADRID (Reuters) - Vodafone a porté plainte contre Telefonica pour abus de position dominante sur le marché espagnol du téléphone, de l'accès internet et la télévision.

Cette plainte, déposée vendredi, intervient alors que la concurrence se durcit en Espagne, plusieurs sources évoquant une possible offre d'achat de Vodafone sur le câblo-opérateur Ono.

Le groupe britannique a déclaré lundi que l'ex-monopole espagnol des télécommunications avait abusé de sa position dominante en concluant un accord avec leur concurrent commun Jazztel en 2012.

Par cet accord, Telefonica a voulu s'assurer la part du lion sur le marché de la fibre optique en Espagne, a déclaré Vodafone dans un communiqué adressé à Reuters.

Il ajoute que cet accord, qui date d'octobre 2012, s'inscrit dans le cadre d'un plan visant à empêcher Vodafone de lui faire concurrence faute de disposer d'un accès aux réseaux de fibre optique.

Telefonica a aussi conclu l'an dernier un accord avec Yoigo, filiale de Telia Sonera, contre lequel Vodafone a également porté plainte.

"Toutes ces pratiques (...) réduisent les possibilités de choix pour les consommateurs", estime Vodafone.

Un porte-parole de Telefonica a déclaré: "Tous nos accords sont légaux. Nous avons montré que nous étions disposés à signer des accords avec tout le monde."

Robert Hetz, Marc Angrand pour le service français

 
Vodafone a porté plainte contre Telefonica pour abus de position dominante sur le marché espagnol du téléphone, de l'accès internet et la télévision. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea