Nintendo veut garder le cap, mais le titre perd 4,31% en Bourse

jeudi 30 janvier 2014 08h10
 

TOKYO (Reuters) - Nintendo va rester fidèle à sa stratégie centrée à la fois sur la fabrication de consoles et sur l'édition de jeux vidéo, a déclaré jeudi son président, Satoru Iwata, en dépit des craintes provoquées par les ventes médiocres de la Wii U.

Cette annonce a douché les espoirs des investisseurs qui espéraient un changement de cap de Nintendo et le titre de la société a clôturé en net repli de 4,31% alors qu'il avait ouvert en très forte hausse en réaction à l'annonce, la veille, d'un ambitieux plan de rachat d'actions.

"Ces dernière années, beaucoup de gens nous ont dit que nous devrions investir le marché des smartphones, en nous disant que nos activités allaient se développer", a-t-il dit devant des journalistes. "Mais notre approche, ce n'est pas de mettre nos jeux sur des smartphones", a-t-il poursuivi.

Le groupe basé à Kyoto a fait état mercredi de résultats médiocres pour son troisième trimestre clos fin décembre, traditionnellement le plus important pour le groupe.

Reiji Murai et Sophie Knight, Nicolas Delame pour le service français

 
Le président de Nintendo, Satoru Iwatra (deuxième à partir de la droite), a assuré jeudi que la société s'efforcerait de rester fidèle à sa stratégie centrée sur la fabrication de consoles et sur l'édition de jeux vidéo, en dépit des craintes nées des ventes médiocres de la Wii U. /Photo prise le 30 janvier 2014/REUTERS/Yuya Shino