ASML optimiste pour le premier semestre

mercredi 22 janvier 2014 11h44
 

VELDHOVEN, Pays-Bas (Reuters) - ASML, le numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs, s'est montré plutôt optimiste pour le premier semestre 2014 après avoir annoncé mercredi des résultats du quatrième trimestre supérieurs aux attentes.

Ces éléments portent le titre ASML, qui gagnait vers 10h40 GMT 6,91% à 67,46 euros, affichant la plus forte hausse de l'indice Euro Stoxx 600 et tirant vers le haut alors l'indice regroupant les valeurs technologiques européennes (+1,35%) qui signe la meilleure performance sectorielle.

La société néerlandaise, souvent considérée comme un baromètre du secteur technologique européen, a précisé que les ventes des six premiers mois de 2014 devraient être tirées vers le haut par la demande pour les smartphones et les tablettes.

ASML, dont le discours plutôt optimiste sur ses perspectives à court terme n'a pas changé par rapport à il y a trois mois, a ainsi réaffirmé sa prévision d'un chiffre d'affaires d'environ trois milliards d'euros pour le premier semestre de l'année.

Pour le seul premier trimestre, le groupe, qui entend relever de 15% le dividende versé au titre de 2013 à 0,61 euro par action, voit des ventes de l'ordre de 1,4 milliard d'euros.

En termes de rentabilité, ASML prévoit pour le premier trimestre une marge brute de l'ordre de 42%.

Sur les trois derniers mois de 2013, ASML a dégagé un bénéfice net de 481 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 1,85 milliard alors que les analystes tablaient en moyenne sur respectivement 422 millions et 1,81 milliard, selon le consensus Reuters.

L'ensemble de 2013 s'est soldé par un bénéfice net de 1,02 milliard d'euros et un chiffre d'affaires de 5,25 milliards.

ASML a dit que la mise au point d'une nouvelle technique de fabrication pour produire de plus petites puces -utilisant de la lumière ultraviolette extrême (EUV)- se déroulait bien.   Suite...

 
ASML, le numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs, est optimiste pour le premier semestre 2014 après des résultats du quatrième trimestre supérieurs aux attentes. /Photo d'archives/REUTERS/Robin van Lonkhuijsen/United Photos