Akka Technologies rachète 2,3% de son capital

vendredi 17 janvier 2014 09h14
 

PARIS (Reuters) - Akka Technologies a annoncé le rachat d'un bloc de 354.312 actions (2,3% du capital) détenu par Cécile Monnot, actionnaire et administrateur de la société d'ingénierie et de conseil en technologies.

Le groupe précise dans un communiqué publié jeudi soir qu'il va financer l'acquisition de ces titres, réalisée au pris de 24,40 euros par action (soit un coût de 8,6 millions d'euros) via sa trésorerie brute qui s'élevait à 92,4 millions d'euros au 30 juin 2013, pour un gearing de 36% à la même date.

Suite à cette acquisition, Akka détient 449.147 actions en autocontrôle, ce qui représente 2,95% de son capital.

Suite à cette cession, Cécile Monnot détient désormais 4,50% du capital et 6,57% des droits de vote du groupe. Elle conserve son poste d'administrateur qu'elle occupe depuis le 7 mars 2001.

Cécile Monnot s'est engagée à conserver l'intégralité de sa participation résiduelle dans Akka pendant une durée d'un an et restera partie prenante de l'action de concert constituée par le groupe familial Ricci.

Le groupe familial Ricci détient désormais 7.886.769 actions Akka représentant 12.842.093 droits de vote, soit respectivement 51,83% du capital et 62,01% des droits de vote de la société.

Akka publiera son chiffre d'affaires du 4ème trimestre le 12 février 2014 après Bourse.

Jean-Michel Bélot