7 janvier 2014 / 18:49 / dans 4 ans

Sony va tester une offre de contenus TV via la PS4

Sony a annoncé son intention de tester prochainement une nouvelle offre de contenus accessibles depuis sa console de jeu PlayStation 4. Sony souhaite offrir un service plus personnalisé à des clients pour l'instant habitués à ce que la majeure partie des contenus leur soit fournie par des câblo-opérateurs. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

LAS VEGAS (Reuters) - Sony a annoncé mardi son intention de tester prochainement une nouvelle offre de contenus accessibles depuis sa console de jeu PlayStation 4, un pari ambitieux sur les médias dématérialisés.

Andrew House, le directeur de la division PlayStation du groupe japonais d‘électronique grand public, a expliqué lors du salon Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas mardi que Sony souhaitait offrir un service plus personnalisé à des clients pour l‘instant habitués à ce que la majeure partie des contenus leur soit fournie par des câblo-opérateurs.

Il a présenté le nouveau service comme une combinaison entre des programmes en direct, des programmes à la demande et un magnétoscope numérique, en promettant qu‘il permettrait des recherches très intuitives, un sujet sensible pour beaucoup de clients du câble.

Le degré d‘avancement de ce projet n‘est pas très clair. Andrew House n‘a annoncé aucun accord avec des groupes de médias mais il a promis que des détails seraient publiés prochainement et que le service serait testé cette année.

Sony possède lui-même d‘importantes activités de production de films et de programmes de divertissement.

Sa nouvelle initiative rappelle le projet “Intel TV” lancé par Intel, le numéro un mondial des puces, mais que ce dernier n‘a jamais réussi à imposer sur le marché des médias et qu‘il cherche aujourd‘hui à vendre.

De son côté, Microsoft envisage lui aussi de développer ses propres programmes, tout en nouant des partenariats permettant d‘accéder depuis sa console de jeu vidéo Xbox One à des services comme Netflix, le géant de la location vidéo en ligne.

En attendant, plusieurs spécialistes de la vidéo à la demande comme Netflix, Hulu ou Instant Video, propriété d‘Amazon, développent rapidement leur audience.

Andrew House a aussi annoncé lors du CES que Sony avait vendu 4,2 millions d‘exemplaires de sa console de jeu vidéo PlayStation 4 entre son lancement et le 28 décembre.

Les ventes de la PS4 dépassent ainsi celles de la Xbox One de Microsoft, écoulée à trois millions d‘exemplaires entre sa sortie en novembre et la fin du mois dernier.

Sony prévoit de lancer cet été “PlayStation Now”, un service qui permettra de jouer à des jeux vidéo hébergés sur des serveurs depuis la console, un téléviseur, une tablette ou un “smartphone”, a précisé Andrew House.

Ce service de jeu en “cloud” intégrera des technologies développés par Gaikai, une société californienne acquise par Sony en 2012 pour 380 millions de dollars.

A Wall Street, ces annonces faisaient chuter de plus de 7% l‘action du distributeur de jeux vidéo GameStop vers 19h50 GMT mardi.

Liana Baker; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below