Altice veut lever 750 millions d'euros en entrant en Bourse

mardi 7 janvier 2014 12h25
 

par Leila Abboud

PARIS (Reuters) - Altice, maison mère du câblo-opérateur français Numericable, a l'intention de s'introduire en Bourse prochainement sur NYSE Euronext à Amsterdam afin de lever 750 millions d'euros qui serviront à son désendettement.

La mise sur le marché d'environ 25% du capital devrait avoir lieu dans les quatre semaines qui viennent, a précisé mardi la société spécialisée dans le câble et les télécoms, qui est basée au Luxembourg.

"Le produit ira uniquement au remboursement de la dette car nous ne croyons pas qu'il faille conserver du cash au bilan dans la perspective d'acquisitions", a déclaré le directeur général Dexter Goei, au cours d'une téléconférence.

Altice, a-t-il dit, pourra aisément lever des fonds par la suite pour financer sa croissance externe, ajoutant : "Nous avons de solides antécédents en matière d'acquisitions."

La présentation diffusée par Altice témoigne d'une stratégie d'acquisitions dans le câble et les télécoms susceptible de créer de la valeur pour l'actionnaire dans les prochaines années.

La société, fondée par l'entrepreneur Patrick Drahi qui en est le président exécutif, espère profiter de l'intérêt grandissant des investisseurs pour le secteur européen du câble utilisé pour l'internet à haut débit comme pour la télévision.

Elle peut aussi compter sur un regain de confiance des investisseurs qui nourrit ces derniers temps une reprise du marché des introductions en Bourse en Europe.

Altice détient notamment 40% de Numericable, dont la capitalisation boursière a gagné 10% depuis son introduction en Bourse à Paris en novembre, et contrôle des activités en Belgique, au Portugal et en Israël. Elle a aussi racheté l'an dernier la filiale d'Orange en République dominicaine pour une valeur d'entreprise de 1,435 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros).   Suite...

 
Le câblo-opérateur Altice a annoncé mardi son intention de s'introduire en Bourse sur NYSE Euronext à Amsterdam. /Photo prise le 20 mars 2013/REUTERS/Mike Segar