December 30, 2013 / 12:42 PM / 4 years ago

Le rachat par Vodafone de sa filiale indienne avance

1 MINUTES DE LECTURE

A Bombay. L'autorité indienne chargée de la régulation des investissements étrangers a donné son feu vert au rachat par Vodafone de l'intégralité de sa filiale indienne. Le projet doit encore obtenir l'accord définitif du gouvernement fédéral. /Photo prise le 21 mai 2013/Danish Siddiqui

NEW DELHI (Reuters) - L'autorité indienne chargée de la régulation des investissements étrangers a donné son feu vert au rachat par Vodafone de l'intégralité de sa filiale indienne, a annoncé lundi le secrétaire aux Affaires économiques.

Le projet doit encore obtenir l'accord définitif du gouvernement fédéral.

Depuis août, les entreprises étrangères du secteur des télécommunications sont autorisés à détenir 100% de leurs filiales locales, alors que leur participation était auparavant limitée à 74%.

Arrivé en Inde en 2007 grâce au rachat des actifs indiens de téléphone mobile de Hutchison Whampoa pour 11 milliards de dollars, Vodafone contrôle, directement ou indirectement, 84,5% de Vodafone India, numéro deux local de la téléphonie mobile par le nombre de clients et par le chiffre d'affaires.

Devidutta Tripathy, Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below