Pékin fait un 1er pas vers la concurrence dans les télécoms

vendredi 27 décembre 2013 17h38
 

SHANGHAI (Reuters) - La Chine a donné son feu vert à un projet pilote permettant à 11 entreprises privées d'utiliser les réseaux des trois opérateurs de télécommunications dominants afin de proposer leurs propres services mobiles en tant qu'"opérateurs virtuels", a annoncé jeudi le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information.

"C'est un tournant qui attirera l'investissement privé et stimulera la concurrence et l'innovation dans le secteur des télécoms... offrant à une large gamme d'abonnés un plus grand choix et un meilleur service", a dit le ministère dans un communiqué.

China Mobile, qui a récemment conclu un accord en vue de vendre l'iPhone d'Apple, domine le marché avec plus de 760 millions d'abonnés. China Unicom Hong Kong et China Telecom viennent derrière avec 280 et 185 millions d'abonnés respectivement.

Adam Jourdan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

 
La Chine a donné son feu vert à un projet pilote permettant à 11 entreprises privées d'utiliser les réseaux des trois opérateurs de télécommunications dominants afin de proposer leurs propres services mobiles en tant qu'"opérateurs virtuels". /Photo prise le 8 juillet 2013/REUTERS/Carlos Barria