SoftBank souhaiterait racheter T-Mobile, cherche un financement

mercredi 25 décembre 2013 09h48
 

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais SoftBank négocie le rachat de l'opérateur de téléphonie mobile américain T-Mobile avec sa maison mère, Deutsche Telekom, et discute du financement de l'opération avec des établissements bancaires, ont dit mercredi des sources proches du dossier.

Les sources ont confirmé des informations publiées mardi par l'agence de presse Nikkei, qui a chiffré l'opération à plus de 19 milliards de dollars (13,9 milliards d'euros).

Selon une des sources, SoftBank espère devenir actionnaire majoritaire de T-Mobile dans le courant de l'année fiscale qui débutera en avril en échange d'actions de l'opérateur Sprint, dont le groupe japonais a racheté 80% cette année.

Les analystes soulignent que le rachat éventuel du quatrième opérateur de téléphonie mobile américain devrait être particulièrement surveillé par les régulateurs américains en raison des risques de concentration du marché.

Maki Shiraki et Nobuhiro Kubo; Tangi Salaün pour le service français

 
Selon des sources proches du dossier, le groupe japonais SoftBank négocie le rachat de l'opérateur de téléphonie mobile américain T-Mobile avec sa maison mère, Deutsche Telekom, et discute du financement de l'opération avec des établissements bancaires. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino