Softbank se rapprocherait d'un rachat de T-Mobile USA

mardi 24 décembre 2013 21h04
 

(Reuters) - Le groupe japonais SoftBank Corp en est à l'étape finale des négociations avec Deutsche Telekom, maison mère de T-Mobile USA, concernant le rachat de l'opérateur de téléphonie mobile américain, rapporte mardi l'agence de presse Nikkei, citant des sources non identifiées.

SoftBank, qui a racheté 80% de l'opérateur Sprint cette année, veut payer T-Mobile en utilisant des actions Sprint dès le printemps prochain dans le cadre d'une opération de plus de 19 milliards de dollars (13,9 milliards d'euros), précise l'agence japonaise. Le groupe souhaite que Sprint acquiert une majorité du capital de T-Mobile.

SoftBank a envisagé une offre publique d'échange (OPE) mais a peut-être décidé maintenant d'y ajouter une offre publique d'achat (OPA) et d'autres types d'opérations parmi les options, rapporte l'agence. Deutsche Telekom préfère une OPA, dit-elle.

Le groupe discute avec des banques en vue d'obtenir un crédit pour financer l'opération, selon des informations de presse.

Sprint cherche à se rapprocher de T-Mobile depuis des années et les dirigeants des deux sociétés ont déclaré qu'une consolidation était nécessaire aux Etats-Unis sur le marché de la téléphonie mobile afin de créer un concurrent plus fort face aux grands acteurs Verizon et AT&T.

Un rapprochement de Sprint et T-Mobile serait examiné de près par les autorités de la concurrence, estiment les experts.

L'action T-Mobile a pris 0,7% à 32,06 dollars à Wall Street.

Liana B. Baker, Juliette Rouillon pour le service français

 
Le groupe japonais SoftBank Corp en est à l'étape finale des négociations avec Deutsche Telekom, maison mère de T-Mobile USA, concernant le rachat de l'opérateur de téléphonie mobile américain, rapporte mardi l'agence de presse Nikkei, citant des sources non identifiées. /Photo prise le 11 juin 2013/REUTERS/Yuya Shino