Google retire une fonctionnalité de confidentialité d'Android

vendredi 13 décembre 2013 23h29
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Google a retiré du système d'exploitation Android une fonctionnalité qui permettait à l'utilisateur d'un appareil mobiles d'empêcher certaines applications d'accéder à des données personnelles comme le lieu où il se trouve.

Désormais, les utilisateurs d'appareils sous Android 4.4.2., dernière version en date du système, n'auront pas d'autre choix qu'autoriser l'accès à leurs données lors de l'installation d'applications tierces qui le demandent, comme le populaire Shazam, un logiciel de reconnaissance de chansons.

Google a expliqué que la fonctionnalité supprimée, qui permettait à l'utilisateur de choisir les données accessibles à une nouvelle application, avait été inclue par erreur dans Android 4.3, la version publiée cet été.

"Nous doutons de cette explication et nous pensons qu'elle ne justifie en aucune façon la suppression d'une fonctionnalité qui pouvait être améliorée", a déclaré Peter Eckersley, de l'Electronic Frontier Foundation, une ONG de défense des droits numériques.

Sur l'ensemble des mobiles vendu dans le monde lors du troisième trimestre, 81% fonctionnent sous Android, selon le cabinet spécialisé IDC.

Alexei Oreskovic; Julien Dury pour le service français

 
Google a retiré du système d'exploitation Android une fonctionnalité qui permettait à l'utilisateur d'un appareil mobile d'empêcher certaines applications d'accéder à des données personnelles comme le lieu où il se trouve. Les utilisateurs d'appareils sous Android 4.4.2., dernière version en date du système, n'auront pas d'autre choix qu'autoriser l'accès à leurs données lors de l'installation d'applications tierces qui le demandent. /Photo d'archives/REUTERS/Beck Diefenbach