GVT et EchoStar renoncent à s'allier dans la télévision payante

vendredi 13 décembre 2013 08h45
 

PARIS (Reuters) - Vivendi a annoncé vendredi l'abandon des discussions entre sa filiale brésilienne de télécoms GVT et l'opérateur de satellite EchoStar en vue de la création d'une coentreprise dans la télévision payante.

Les deux groupes avaient annoncé début octobre avoir engagé des discussions, espérant profiter d'une forte demande au Brésil dans la perspective de la Coupe du monde de football 2014 et des Jeux olympiques d'été 2016 qui se tiendront dans le pays latino-américain.

"Vivendi reste déterminé à accélérer le déploiement des activités de télévision payante de GVT, qui poursuivra de manière autonome son développement actif dans ce secteur", indique le groupe dans son communiqué.

EchoStar, qui appartient au milliardaire Charlie Ergen, a indiqué de son côté dans un communiqué distinct qu'il prévoyait toujours de proposer une offre de télévision payante au Brésil via le satellite.

Les deux sociétés n'ont pas précisé ce qui avait fait échouer les discussions.

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

 
Vivendi a annoncé l'abandon des discussions entre sa filiale brésilienne de télécoms GVT et l'opérateur de satellite EchoStar en vue de la création d'une coentreprise dans la télévision payante. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann