La biométrie devrait se généraliser sur les smartphones en 2014

mercredi 11 décembre 2013 16h16
 

STOCKHOLM (Reuters) - Les dispositifs biométriques devraient se généraliser sur les téléphones portables l'année prochaine selon une enquête publiée mercredi par Ericsson, les principaux fabricants emboîtant le pas à Apple et son iPhone 5S.

"Un total de 74% pensent que les smartphones dotés de systèmes biométriques deviendront courants en 2014", écrit le premier équipementier mondial des réseaux mobiles.

L'iPhone 5S, lancé en septembre, est le premier smartphone équipé d'un lecteur d'empreinte digitale, présenté comme un atout en termes d'ergonomie et de sécurité.

Une généralisation de la technologie biométrique pourrait profiter au fabricant de capteurs Fingerprint Cards et à l'éditeur de logiciels Precise Biometrics, deux sociétés suédoises qui sont leaders sur le marché.

Dans une interview accordée à Reuters la semaine dernière, le PDG de Fingerprint a déclaré prévoir que sept ou huit des principaux fabricants de smartphones, dont Samsung, lancent des téléphones équipés de capteurs biométriques en 2014.

Ericsson a interrogé plus de 100.000 personnes dans plus de 40 pays pour réaliser cette enquête.

Olof Swahnberg, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison

 
Lancé en septembre, l'iPhone 5S est le premier smartphone équipé d'un lecteur d'empreinte digitale. Emboitant le pas à Apple, de nombreux fabricants devraient équiper leurs nouveaux smartphones de dispositifs biométriques en 2014, selon une enquête publiée mercredi par Ericsson. /Photo prise le 20 septembre 2013/REUTERS/Edgar Su