La filiale polonaise d'Orange vise 2.950 départs volontaires

mardi 10 décembre 2013 10h16
 

VARSOVIE (Reuters) - TPSA, le premier opérateur de téléphonie fixe en Pologne, a lancé un programme ouvrant la porte à 2.950 départs volontaires d'ici la fin de 2015 dans le cadre de sa stratégie d'amélioration de la rentabilité.

"Nous avons signé un pacte social pour 2014-2015 avec les syndicats qui prévoit que jusqu'à 2.950 employés se verront offrir la possibilité de quitter la société sur la base du volontariat", a dit la filiale d'Orange dans un communiqué publié lundi soir.

Un porte-parole de TPSA a refusé d'en dire davantage.

Le ralentissement économique à l'oeuvre en Pologne, le plus gros marché d'Orange en dehors de la France, ainsi qu'une intensification de la concurrence dans le secteur, a pesé sur les résultats de TPSA qui avait déjà réduit ses effectifs l'an dernier.

"Le conseil de TPSA va mener sa propre analyse et l'impact financier de cet accord sera inscrit dans les comptes du quatrième trimestre 2013", a précisé TPSA dans son communiqué.

Les salariés qui quitteront la société auront droit à une indemnité allant de quatre à 15 mois de salaire, plus une somme comprise entre 5 et 26 milliers de zlotys (1.195-6.220 euros).

L'accord conclu avec les syndicats prévoit également des augmentations de salaires de 2,5% sur 2014 et 2015.

Fin septembre, TPSA employait 20.541 personnes.

Marcin Goclowski, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Devant un magasin Orange à Varsovie. TPSA, filiale d'Orange et premier opérateur de téléphonie fixe en Pologne, a lancé un programme ouvrant la porte à 2.950 départs volontaires d'ici la fin de 2015 dans le cadre de sa stratégie d'amélioration de la rentabilité. /Photo prise le 12 février 2013/REUTERS/Peter Andrews