November 22, 2013 / 7:54 AM / 4 years ago

Microsoft lance sa Xbox One, qui se veut plus polyvalente

4 MINUTES DE LECTURE

A Times Square, à New York, jeudi. Une semaine après le lancement en Amérique du Nord de la PlayStation 4 de son concurrent Sony, Microsoft met à son tour en vente vendredi une nouvelle console, la Xbox One, avec comme objectif affiché de dépasser l'univers des jeux vidéos. /Photo prise le 21 novembre 2013/Carlo Allegri

par Malathi Nayak

SAN FRANCISCO (Reuters) - Une semaine après le lancement en Amérique du Nord de la PlayStation 4 de son concurrent Sony, Microsoft met à son tour en vente vendredi une nouvelle console, la Xbox One, avec comme objectif affiché de dépasser l'univers des jeux vidéos.

Le groupe américain, dont 10% du chiffre d'affaires a été généré au cours du dernier exercice fiscal par les ventes liées à la Xbox, compte sur sa première nouvelle console en huit ans pour conserver sa position dominante sur le marché des appareils de jeux vidéo.

Néanmoins, Microsoft met non seulement l'accent sur le lancement conjoint de jeux exclusifs comme "Ryse: Son of Rome", mais s'adresse aussi à un public plus familial en facilitant l'accès de la console à différents médias, comme internet, la télévision et les plates-formes de contenus musicaux.

Comme la PlayStation et la Wii U de Nintendo, la Xbox One comprend des applications médias telle Netflix, mais Microsoft a en plus lancé son propre studio de création de contenus vidéo et a créé l'an dernier le service Xbox Music, qui concurrence directement la plate-forme iTunes d'Apple.

"La marge de profit de ce secteur est plus facile à défendre que celle du marché actuel des PC", note Roger Kay, analyste pour Endpoint Technologies Associates. "On peut réaliser une monétisation importante si on prend le contrôle du salon, donc Microsoft veut vraiment rendre cette plate-forme de jeu aussi polyvalente que possible."

L'appareil peut aussi être intégré à des récepteurs de télévision par câble et bénéficie également de la présence du périphérique Kinect, lancé pour la Xbox 360 en 2010, qui permet un contrôle par la voix et est destiné à remplacer une télécommande.

Nombreuses Commandes annoncées

En vue de lancer sa nouvelle console vendredi dans 13 pays, dont les Etats-Unis et la France, le groupe a multiplié les efforts de marketing et a par exemple immergé en Nouvelle-Zélande le premier appareil destiné à la vente dans des eaux où nageaient 20 requins.

Yusuf Mehdi, responsable de la stratégie pour la Xbox, a annoncé que les précommandes de Xbox One observaient un rythme deux fois plus rapide que celles de la Xbox 360 lors de son lancement, en 2005.

"Nous continuons à nous diriger vers le plus important lancement de l'histoire de la Xbox", a-t-il dit. "Nous sommes en train de fabriquer le plus grand nombre de consoles de notre histoire."

Le groupe doit cependant faire face à la concurrence de la PS4, dont un million d'exemplaires ont été vendus lors de son lancement partiel le 15 novembre, et qui ne coûte que 499 dollars, soit 100 de moins que la Xbox One.

Dans un rare témoignage de sympathie entre concurrents, Microsoft a félicité Sony sur le réseau social Twitter, alors que les deux groupes ont chacun vendu 80 millions de leurs Xbox 360 et PlayStation 3 au cours des huit dernières années.

"Ce n'est pas vraiment une compétition", a dit Yusuf Mehdi. "L'important, ce devrait surtout être d'élargir le marché dans son ensemble (...) et c'est un peu dans cet esprit que l'on a félicité Sony pour le beau travail qu'ils ont accompli."

Avec Bill Rigby à Seattle, Julien Dury pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below