Un fonds offre 1,2 milliard pour l'éditeur de logiciels UNIT4

lundi 18 novembre 2013 16h35
 

AMSTERDAM (Reuters) - Le fonds d'investissement Advent International propose 1,2 milliard d'euros pour sortir UNIT4 de la Bourse, une opération qui selon l'éditeur de logiciels néerlandais lui permettrait d'accélérer sa croissance sans subir la pression exercée habituellement sur les sociétés cotées.

L'action UNIT4 bondit de 8,35% à 38,055 euros lundi vers 14h40 GMT en Bourse d'Amsterdam, non loin du prix de 38,75 euros avancé par Advent, un fonds de capital investissement spécialisé dans l'informatique.

L'offre d'Advent représente une prime de 32% par rapport au cours d'UNIT4 du 11 octobre, avant que la société ait fait savoir qu'elle avait été contactée par des acheteurs potentiels.

La société néerlandaise, concurrente entre autres de SAP d'Oracle et de Workday, fournit des services d'informatique dématérialisée ("cloud computing") et des services SaaS (software as a service ou logiciel en tant que service) pour des clients des secteurs publics et privés.

Le SaaS est un modèle d'exploitation commerciale des logiciels dans lequel ceux-ci sont installés sur des serveurs distants plutôt que sur la machine de l'utilisateur. Les clients ne paient pas de licence d'utilisation mais un abonnement, quand le service lui-même n'est pas gratuit.

Parmi les clients d'UNIT4 figurent EDF Energy, la ville d'Oslo et Seur, leader du courrier express en Espagne et au Portugal, selon le site internet de la société.

Le groupe néerlandais compte plus de 4.300 employés en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et en Afrique, et a réalisé un Ebitda (résultats avant intérêts, impôt, provisions et amortissement) de 86,2 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires de 469,8 millions d'euros l'an dernier.

Sara Webb, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat