Avec Corning, Samsung veut maîtriser la chaîne logistique

mercredi 23 octobre 2013 10h43
 

par Chandni Doulatramani et Miyoung Kim

(Reuters) - Samsung Electronics, soucieux de devancer Apple dans un secteur technologique en perpétuel changement, s'emploie pour ce faire à renforcer sa mainmise sur la chaîne d'approvisionnement, comme en témoigne l'accord passé avec l'américain Corning.

La filiale non cotée Samsung Display pourrait ainsi devenir le premier actionnaire du fabricant du verre inrayable Gorilla employé dans de nombreux matériels mobiles par le biais d'une opération suivant laquelle Corning rachètera les parts de Samsung Display dans une coentreprise créée en 1995 et qui fabrique du verre pour les écrans à cristaux liquides (LCD).

L'opération prévoit aussi un nouvel accord fournisseur de 10 ans entre Corning et Samsung Display, ce dernier produisant des écrans LCD pour tablettes et téléviseurs fabriqués par Apple, Sony et Lenovo Group.

Samsung Display, dont Samsung Electronics détient 84,8% du capital, recevra de nouvelles actions préférentielles convertibles de Corning représentant un montant de 1,9 milliard de dollars et investira encore 400 millions de dollars dans ce même type de titres. Si la conversion s'effectue, Samsung Display pourrait devenir le premier actionnaire de Corning avec une participation de 7,4%.

Les firmes de la galaxie Samsung ont effectué plusieurs acquisitions clé dans la chaîne des fournisseurs ces derniers mois, dans le but de mieux se préparer aux futures mutations technologiques.

Outre le Gorilla Glass, Corning produit également des substrats de céramique, de la fibre optique et des verres spéciaux.

"En évoluant au-delà d'une simple alliance dans la fourniture de verre, Samsung tente de se projeter à plus long terme pour ses futurs produits dans la mesure où Corning possède des technologies d'ampleur non seulement dans les écrans mais aussi dans d'autres domaines en devenir", commente Brian Park, analyste de Tongyang Securities.

"Ils vont sans doute co-développer et co-tester des technologies de point comme les écrans plastiques, primordiaux dans la conception de matériels portables; s'ils parviennent à percer dans de telles technologies, des concurrents tels qu'Apple devront s'approvisionner auprès d'eux en composants".   Suite...

 
Samsung Electronics, désireux de ne pas prendre de retard dans sa lutte contre Apple au sein d'un secteur en perpétuelle évolution, a renforcé ses derniers mois sa mainmise sur la chaîne d'approvisionnement via différentes acquisitions, une stratégie dont la dernière illustration réside dans l'accord passé avec l'américain Corning, qui fabrique des verres inrayables. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won