Telekom Austria exclut une offre hostile de Carlos Slim

mardi 22 octobre 2013 07h49
 

VIENNE (Reuters) - Le président du directoire de Telekom Austria, Hannes Ametsreiter, a déclaré vendredi qu'il ne s'attendait pas à voir America Movil, le groupe du magnat mexicain Carlos Slim, lancer une offre d'achat hostile sur l'opérateur autrichien.

America Movil a acheté 23% du capital de Telekom Austria l'an dernier et les spéculations sur ses intentions ont été ravivées cette semaine par sa décision de renoncer à un projet d'OPA sur KPN, son autre participation européenne.

"Les Mexicains se sont montrés de bons partenaires. S'il y a une chose dont je suis sûr, c'est qu'ils n'agiront pas de manière hostile", a dit Hannes Ametsreiter lors du salon de l'investissement Gewinn Messe, ajoutant ne pas savoir si America Movil souhaitait augmenter sa participation.

A la Bourse de Vienne, l'action Telekom Austria perdait 1,57% à 6,26 euros à 12h47 GMT alors que l'indice Stoxx du secteur des télécommunications gagnait 0,53%.

Interrogé sur l'éventualité d'une augmentation de capital, Hannes Ametsreiter a répondu que "le problème ne se pose pas pour l'instant".

Des sources proches du dossier avaient déclaré auparavant à Reuters qu'il était peu probable que le groupe ait recours à un appel au marché pour financer l'achat des fréquences mobiles de nouvelle génération en Autriche, dont le prix pourrait atteindre 300 à 400 millions d'euros.

Angelika Gruber et Michael Shields, Marc Angrand pour le service français, édité par Marc Joanny

 
Le président du directoire de Telekom Austria, Hannes Ametsreiter, a déclaré vendredi qu'il ne s'attendait pas à voir America Movil, le groupe du magnat mexicain Carlos Slim, lancer une offre d'achat hostile sur l'opérateur autrichien. /Photo prise le 8 mai 2013/REUTERS/Heinz-Peter Bader