Le déclin du marché des PC pèse sur les résultats d'AMD

lundi 21 octobre 2013 23h07
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Advanced Micro Devices a publié jeudi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes de Wall Street mais son exposition au marché déclinant des PC continue de préoccuper les investisseurs.

En après-Bourse, l'action chutait de plus de 7% après avoir fini la séance stable à 4,09 dollars sur le NYSE.

Le fabricant de puces a bénéficié au troisième trimestre de contrats pour l'équipement des nouvelles consoles de jeux PlayStation 4 de Sony et Xbox One de Microsoft qui seront commercialisées à partir de novembre.

Mais ces nouveaux débouchés n'ont pas suffi à compenser ses ventes de processeurs à destination du marché du PC, en baisse de 6% par rapport au troisième trimestre 2012 alors que le concurrent Intel a pu augmenter les siennes de 3,5%.

Le groupe de Sunnyvale (Californie) a réalisé un bénéfice net de 48 millions de dollars (35 millions d'euros), soit 6 cents par action, à comparer à une perte de 157 millions (21 cents) un an plus tôt. Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 4 cents, le double du consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a progressé à 1,46 milliard contre 1,27 milliard un an plus tôt, dépassant là encore le consensus qui était de 1,416 milliard.

"AMD a battu le consensus mais les attentes étaient encore plus élevées", affirme Stacy Rasgon, analyste chez Bernstein.

L'action AMD, qui avait gagné 12% au cours de la semaine écoulée, retombait à 3,81 dollars dans les transactions hors séance, en baisse de plus de 7%.

Noel Randewich, Véronique Tison pour le service français

 
Les résultats trimestriels d'Advanced Micro Devices se sont avérés supérieurs aux attentes de Wall Street -avec un chiffre d'affaires en progression à 1,46 milliard de dollars contre 1,27 milliard un an plus tôt, dépassant le consensus qui était de 1,416 milliard- mais l'exposition de fabricant de puces au marché déclinant des PC continue de préoccuper les investisseurs. /Photo d'archives/REUTERS/Yi-ting Chung