Les jeunes estiment que la technologie déshumanise

lundi 21 octobre 2013 23h07
 

NEW YORK (Reuters) - Bien qu'ayant grandi avec smartphones et tablettes, de nombreux jeunes adultes pensent que la technologie rend les gens moins humains, selon un sondage réalisé dans huit pays dont les Etats-Unis et la France publié jeudi.

Réalisée auprès de 12.000 personnes âgées de 18 ans et plus et commandée par Intel Corporation, l'étude démontre également que les 18-24 ans souhaitent que la technologie soit plus conviviale et plus adaptée à leur mode de vie.

Le Dr Genevieve Bell, anthropologue et directrice de recherche chez Intel Labs, estime cependant qu'il ne faut sans doute pas déduire de cette enquête que les jeunes générations rejettent la technologie.

"Une autre façon d'analyser les choses serait de dire que les jeunes souhaitent que la technologie fasse encore plus pour eux", écrit-elle dans un communiqué.

Près de 90% des jeunes adultes interrogés admettent, en effet, que les innovations technologiques facilitent la vie. Toutefois, ils sont près de 60% à penser que les gens comptent trop sur elles et que ceci peut être déshumanisant.

Soixante-dix pour cent des jeunes interrogés reconnaissant que la technologie améliore leurs relations personnelles et environ la moitié croient qu'elle aura un impact favorable dans les domaines de l'éducation, des transports ou encore de la santé.

Par ailleurs, le sondage indique que les femmes plus âgées (45 ans et plus) et celles qui vivent dans les pays émergents, tels que le Brésil ou l'Inde, sont les plus enthousiastes au sujet du rôle de la technologie dans leur quotidien.

En Chine, plus de 70% des femmes pensent que la technologie n'est pas suffisamment utilisée.

"Historiquement, les femmes sont devenues de ferventes utilisatrices de la technologie lorsque que celle-ci permet de résoudre les problèmes, aide à organiser nos vies et celle de nos familles, et nous permet de gagner du temps", souligne le Dr Bell.   Suite...

 
Bien qu'ayant grandi avec smartphones et tablettes, de nombreux jeunes adultes pensent que la technologie rend les gens moins humains, selon un sondage réalisé dans huit pays dont les Etats-Unis et la France publié jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Stoyan Nenov