ASML se montre optimiste pour le 1er semestre 2014

jeudi 17 octobre 2013 10h52
 

AMSTERDAM (Reuters) - ASML, le numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs, s'est montré optimiste pour le premier semestre 2014 après avoir annoncé mercredi des résultats du troisième trimestre conformes aux attentes et maintenu sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année.

La société néerlandaise, souvent considérée comme un baromètre du secteur technologique européen, a précisé que ses ventes du second semestre de cette année, tout comme celles des six premiers mois de 2014, devraient être tirées vers le haut par la demande pour les smartphones et les tablettes.

"Nous pensons que le premier semestre 2014 sera bon", a déclaré Peter Wennink, directeur général d'ASML, lors d'un entretien via internet.

Malgré les perspectives favorables présentées par le groupe, le titre ASML reculait vers 08h25 GMT de 2,84% à 70,06 euros alors que l'indice regroupant les valeurs technologiques européennes cédait 0,71%.

Depuis le début de l'année, l'action affiche une hausse de près de 50%, contre une progression de moins de 20% pour l'indice sectoriel.

ASML a dit que le chiffre d'affaires du premier semestre 2014 devrait être équivalent à celui des six derniers mois de 2013, soit un total de quelque 3,12 milliards d'euros si le groupe atteint son objectif de ventes annuelles de 5,2 milliards pour l'ensemble de 2013.

Sur le premier semestre de l'année dernière, le chiffre d'affaires était ressorti à 2,05 milliards.

Le bénéfice net du troisième trimestre 2013 est ressorti à 193 millions d'euros, à comparer à un consensus de 197 millions établi par Reuters, et le chiffre d'affaires s'est établi à 1,318 milliard (consensus 1,337 milliard).

Les entrées de commandes du trimestre se sont montées à 1,415 milliard d'euros en valeur, supérieures à l'estimation moyenne des analystes qui était de 1,239 milliard.

Le groupe prévoit un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros pour son quatrième trimestre.

Sara Webb, Véronique Tison et Benoît Van Overstraeten pour le service français

 
Usine ASML à Veldhoven, aux Pays-Bas. Le numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs, publie des résultats du troisième trimestre à peu près conformes aux attentes et maintient sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Kooren