Dassault Systèmes avertit sur 2013

mercredi 16 octobre 2013 12h15
 

PARIS (Reuters) - Dassault Systèmes a prévenu lundi que ses résultats des troisième et quatrième trimestres seraient inférieurs à ses objectifs en raison notamment du décalage de la signature de certains contrats, surtout en Asie.

L'éditeur de logiciels d'entreprise vise désormais une croissance d'au moins 4 à 5% de son chiffre d'affaires en normes non-IFRS et à taux de change constants en 2013, alors qu'il anticipait fin juillet une hausse d'au moins 7 à 8%.

"Bien que le (troisième) trimestre se soit déroulé conformément à nos attentes jusqu'aux derniers jours de septembre, je suis au regret de devoir annoncer que nos résultats préliminaires sont inférieurs à nos objectifs de chiffre d'affaires et de BNPA ", a déclaré Thibault de Tersant, directeur financier de Dassault Systèmes, cité dans un communiqué.

Les résultats préliminaires non audités, publiés en avance sur la date prévue du 24 octobre, font apparaître un chiffre d'affaires de 496 millions d'euros, en hausse de 4% à taux de change constants, alors que le groupe visait une fourchette basse de 520 millions (+8 à +9%).

Cette différence s'explique notamment par un report de 12 millions d'euros de contrats dans les derniers jours du trimestre, par un chiffre d'affaires des services inférieur d'environ quatre millions aux attentes et par un impact de huit millions lié au passage de clients à la location de licences.

Le bénéfice net par action du troisième trimestre est estimé lui à 0,88 euro (-1%) et la marge opérationnelle à 31,6%, dans ce cas légèrement supérieure aux attentes.

Pour le quatrième trimestre, le groupe prévoit désormais une hausse d'au moins 5% à 565 millions d'euros de son chiffre d'affaires, alors qu'il visait jusqu'ici 585 millions et un BNPA de 0,97 euro, contre 1,03 euro attendu jusqu'ici, reflet notamment de la hausse de l'impôt sur les société.

La marge opérationnelle du dernier trimestre est attendue elle à 34% environ, contre 34,5% anticipé jusqu'à présent.

Le groupe avait pourtant relevé ses objectifs fin juillet, porté par la hausse de ses ventes du premier semestre.   Suite...

 
Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes. L'éditeur de logiciels prévient lundi que ses résultats du troisième trimestre seront inférieurs à ses objectifs en raison notamment du report de certains contrats. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults