Vivendi va pouvoir boucler la cession d'Activision

samedi 12 octobre 2013 18h11
 

PARIS/DOVER (Delaware) (Reuters) - Vivendi a annoncé jeudi qu'il prévoyait de boucler autour du 15 octobre la cession de la majeure partie de sa participation dans l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard après avoir obtenu le feu vert en appel de la justice américaine.

La Cour suprême du Delaware a invalidé l'arrêt d'une juridiction inférieure qui avait bloqué l'accord prévoyant la cession de 85% de la participation de 61,1% du conglomérat dans la société américaine à la suite du recours d'un actionnaire.

"Vivendi prévoit la finalisation de la cession de la majeure partie de sa participation dans Activision Blizzard aux alentours du 15 octobre 2013", a déclaré le groupe français dans un communiqué.

L'accord avait été annoncé en juillet pour un montant de 8,2 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros) mais suspendu en septembre sur décision d'un tribunal américain saisi par un actionnaire individuel, Douglas Hayes, qui contestait le fait qu'il n'y ait pas eu de vote sur la transaction.

Vivendi entend conserver une participation de 12% dans Activision, connu notamment pour ses jeux "Call of Duty" et "World of Warcraft". L'accord prévoit la cession du reste de ses parts au groupe américain et à son management pour un prix de 13,60 dollars.

Après l'annonce de la décision de justice, l'action Activision s'adjugeait 3,75% à 16,89 dollars sur le Nasdaq, après une pointe à 17,05, alors qu'elle gagnait environ 2% auparavant.

Gwénaëlle Barzic à Paris et Tom Hals à Wilmington Delaware, Véronique Tison pour la version française

 
Le jeu "World of Warcraft" édité par Activision Blizzard. Vivendi a annoncé jeudi qu'il prévoyait de boucler autour du 15 octobre la cession de la majeure partie de sa participation dans l'éditeur de jeux vidéo après avoir obtenu le feu vert en appel de la justice américaine. /Photo d'archives/REUTERS/Tony Gentile