Samsung lance le premier smartphone à écran incurvé

jeudi 10 octobre 2013 21h18
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a lancé mercredi le premier smartphone doté d'un écran incurvé, dans ce qui apparaît comme une démonstration de force du géant coréen et une première étape vers des appareils équipés d'écrans flexibles, voire incassables.

L'écran de 5,7 pouces du Galaxy Round est légèrement courbe sur l'axe horizontal et est plus léger que le Galaxy Note 3, ce qui offre une meilleure prise en main que les smartphones à écran plat selon un communiqué de l'opérateur sud-coréen SK Mobile.

L'appareil, commercialisé par SK Mobile, sera vendu 1,089 million de wons (1.000 dollars ou 805 euros).

Confrontés au ralentissement de la croissance du marché des smartphones haut de gamme, les fabricants misent sur l'innovation pour se démarquer et les écrans incurvés apparaissent comme leur nouveau cheval de bataille.

Samsung semble ainsi avoir damné le pion à LG Electronics, qui prévoit de présenter son modèle incurvé - mais sur l'axe vertical- en novembre.

"C'est un pas en avant vers des appareils flexibles et éventuellement incassables. Mais pour l'instant, ce nouveau téléphone est plutôt symbolique", a déclaré un analyste de Hana Daetoo Securities, Nam Dae-jong, ajoutant que Samsung n'était pas encore capable de produire massivement ce smartphone.

Avec le Galaxy Round, l'enjeu est d'abord pour Samsung d'aiguiser l'appétit des consommateurs pour les écrans incurvés.

Sa principale nouveauté est la fonction d'inclinaison qui permet d'afficher des informations - comme les appels manqués et le niveau de charge de la batterie - sans dévérrouiller son téléphone.

"Je ne pense pas qu'il sera assez convaincant pour les amateurs de gadgets car (...) il n'y a pas assez de nouvelles fonctionnalités spécialement adaptées à l'écran incurvé", a ajouté l'analyste de Hana Daetoo Securities.

Miyoung Kim, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison

 
Samsung Electronics a lancé mercredi le premier smartphone doté d'un écran incurvé, le Galaxy Round, dans ce qui apparaît comme une démonstration de force du géant coréen et une première étape vers des appareils équipés d'écrans flexibles, voire incassables. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea