HTC publie la 1ère perte trimestrielle de son histoire

lundi 7 octobre 2013 23h18
 

TAIPEI (Reuters) - HTC a accusé une perte trimestrielle pour la première fois de son histoire à la suite d'une chute de ses ventes dans un contexte de concurrence féroce sur le marché des smartphones, de problèmes sur sa chaîne d'approvisionnement et de querelles internes.

Le groupe taïwanais a publié une perte opérationnelle de 3,5 milliards de dollars de Taiwan (74 millions d'euros), avec un chiffre d'affaires qui a reculé d'un tiers par rapport à l'an dernier.

Cette perte est supérieure aux attentes des analystes qui estiment que les perspectives du groupe sont sombres.

"Fondamentalement, il y a beaucoup de problèmes à régler", commente Laura Chen, analyste chez BNP Paribas, ajoutant que le société devrait améliorer sa stratégie de marketing, la gestion de sa chaîne d'approvisionnement et sa gamme de produits. "Aucun signe de redressement dans un avenir proche."

HTC a également publié une perte nette de 2,97 milliards de dollars de Taiwan alors que les analystes attendaient une perte de 1,8 milliard en moyenne, selon le consensus Thomson Reuters SmartEstimates. Pour la même période de l'an dernier, le groupe avait réalisé un bénéfice net de 3,9 milliards.

Toutefois, après avoir chuté dans un premier temps, l'action HTC a rebondi pour afficher un gain de 2% sur la journée à la suite d'une note de recherche de Fubon Securities évoquant la possibilité que la société se rapproche d'un groupe chinois, dont le nom n'a pas été donné, via un accord de coopération ou bien une fusion.

HTC n'a pas voulu commenter cette information de Fubon.

Le mois dernier, la présidente d'HTC Cher Wang a répondu aux spéculations sur un rapprochement avec un autre groupe en affirmant qu'elle n'avait pas l'intention de vendre la société.

Comme d'autres fabricants de smartphones, dont Nokia et BlackBerry, HTC n'a pas la taille critique face à ses grands concurrents comme Apple et Samsung et ses difficultés n'ont fait que s'aggraver cette année, entraînant une chute de 55% de son cours de Bourse.   Suite...

 
HTC a accusé une perte trimestrielle de 3,5 milliards de dollars de Taiwan, la première de son histoire, à la suite d'une chute de ses ventes dans un contexte de concurrence féroce sur le marché des smartphones, de problèmes sur sa chaîne d'approvisionnement et de querelles internes. /Photo prise le 8 juin 2013/REUTERS/Beawiharta