Portugal Telecom et le brésilien Oi vont fusionner

jeudi 3 octobre 2013 23h31
 

LISBONNE (Reuters) - Portugal Telecom (PT) a annoncé mercredi son intention de fusionner avec l'opérateur brésilien Oi, dont il est déjà le principal actionnaire, en vue de créer un groupe de télécommunications d'une valeur d'environ 5,6 milliards d'euros, avec 100 millions d'abonnés.

Cette annonce attendue depuis longtemps a fait bondir PT en Bourse de Lisbonne et le titre du brésilien lors des transactions avant-Bourse à Wall Street. Les deux opérateurs espèrent finaliser l'opération au premier semestre 2014.

Le regroupement des deux entreprises dans une nouvelle entité basée au Brésil permettra des synergies évaluées à 1,8 milliard d'euros, a précisé PT dans un communiqué.

"La fusion est l'aboutissement naturel de l'alliance industrielle établie en 2010, créant un opérateur télécoms de premier plan avec Zeinal Bava à sa tête", a-t-il ajouté.

Zeinal Bava, le directeur général de PT, avait pris en juin la tête de Grupo Oi tout en conservant des responsabilités au Portugal. Ainsi renforcé, Oi, le premier groupe de télécoms au Brésil, prolonge son plan de redressement en cours pour mieux répondre à l'explosion de la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile dans la première économie latino-américaine.

"La société aura une position unique sur les marchés stratégiques où elle est présente, avec un fort potentiel de croissance tant au Brésil (...) qu'au Portugal", a ajouté Portugal Telecom.

Dans le cadre du rapprochement, Oi prévoit une augmentation de capital de sept milliards de reais au minimum (2,3 milliards d'euros) et idéalement de huit milliards (2,7 milliards d'euros) pour renforcer le bilan de la nouvelle entité, appelée CorpCo.

LA BOURSE APPLAUDIT

Chaque action ordinaire Oi donnera droit à une action de la nouvelle entité et la parité d'échange sera de 0,9211 pour les actions préférentielles. Chaque action PT sera échangée pour l'équivalent de 2,2911 euros d'actions CorpCo émises au prix de l'augmentation de capital, plus 0,6330 action en sus.   Suite...

 
Portugal Telecom a signé une lettre d'intention en vue d'une fusion avec l'opérateur brésilien Oi, dont il est le principal actionnaire. /Photo d'archives/REUTERS/Jose Manuel Ribeiro