Le distributeur britannique Tesco lance sa tablette numérique

lundi 23 septembre 2013 16h34
 

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique Tesco, numéro trois mondial de la grande distribution, a présenté lundi sa propre tablette numérique, dont il espère faire un outil de développement de ses ventes en ligne et de ses services de divertissement.

Dénommée Hudl, cette nouvelle concurrente des tablettes d'Apple, Samsung et autres Amazon, est dotée d'un écran de sept pouces (17,8 cm) et d'une capacité de stockage de 16 gigaoctets. Fonctionnant grâce au système d'exploitation Android développé par Google, elle sera vendue 119 livres (142 euros) mais les titulaires de la carte de fidélité Tesco pourront utiliser leurs points pour faire tomber son prix à 60 livres.

Même si un quart des foyers britanniques sont déjà équipés d'une tablette, Tesco estime que le marché offre encore un potentiel important car de nombreux consommateurs sont découragés par le prix des produits existants ou redoutent leur complexité, a déclaré Phil Clarke, son directeur général.

"Tesco touche 20 millions de clients par semaine au Royaume-Uni, dont beaucoup n'ont jamais envisagé d'acheter une tablette jusqu'à présent (...) Nous disposons donc d'une position unique pour ouvrir le marché des tablettes", a-t-il ajouté.

La Hudl disposera d'un accès direct au site de commerce en ligne et à celui de banque directe de Tesco, ainsi qu'à sa plate-forme de vidéo à la demande, Blinkbox, ou encore aux catalogues de programmes télévisés, de musique et de livres électroniques commercialisés par l'enseigne.

Tesco, déjà en difficulté sur le marché britannique après avoir perdu des parts de marché face à ses principaux concurrents, a subi une série de revers ces derniers mois, parmi lesquels l'impact de la découverte de viande de cheval dans des plats préparés étiquetés comme contenant de la viande de boeuf.

Le groupe a lancé un plan de redressement d'un milliard de livres dont l'efficacité a été mise en doute après l'annonce en juin d'une nouvelle baisse des ventes trimestrielles à périmètre comparable.

Tesco s'est refusé lundi à préciser son objectif de ventes d'Hudl. La tablette ne sera dans un premier temps vendue qu'en Grande-Bretagne mais elle pourrait être lancée ultérieurement dans les autres pays d'Europe et d'Asie où le groupe est implanté.

James Davey; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

 
Le groupe britannique Tesco, numéro trois mondial de la grande distribution, a dévoilé lundi sa propre tablette numérique, dont il espère faire un outil de développement de ses ventes en ligne et de ses services de divertissement. La tablette Hudl disposera d'un accès direct au site de commerce en ligne et à celui de banque directe de Tesco, ainsi qu'à sa plate-forme de vidéo à la demande, Blinkbox, ou encore aux catalogues de programmes télévisés, de musique et de livres électroniques commercialisés par l'enseigne. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Hackett