Nombre record de changements d'opérateur mobile en Espagne

lundi 23 septembre 2013 12h47
 

MADRID (Reuters) - Un nombre record d'utilisateurs de téléphone mobiles ont changé d'opérateur mobile en Espagne au mois de juillet, au détriment notamment de Telefonica, la récession ayant poussé les clients à rechercher des abonnements moins chers, selon les dernières statistiques officielles publiées lundi.

Telefonica et Vodafone ont perdu du terrain en faveur de concurrents moins présents sur le marché espagnol tels qu'Orange, Yoigo et les opérateurs virtuels, qui louent les capacités de réseaux des opérateurs historiques.

En juillet, 638.948 clients ont changé d'opérateur, un nombre en hausse de près de 50% par rapport à la même période de 2012, annonce l'autorité de régulations des télécoms, CMT.

La part de marché d'Orange sur ce segment des téléphones mobiles est passée en un an de 20,9% à 22,8%, celle de Yoigo de 5,8% à 6,6% et celle des opérateurs virtuels de 7,8% à 11,1%. Dans le même temps, la part de marché de Telefonica est tombée de 37,6% 2012 à 34,4% et celle de Vodafone de 27,9% à 25,2%.

Malgré de nouveaux abonnements, Telefonica a perdu au total 119.014 connexions, alors que Vodafone, deuxième opérateur sur ce marché, a un solde net négatif de 68.512. Les opérateurs virtuels en revanche ont été les grands bénéficiaires de cette tendance avec solde net de 152.869 nouveaux clients.

Le nombre de lignes mobiles en Espagne a augmenté de 169.856 en juillet, troisième mois de hausse d'affilée, après plusieurs mois de baisse. Toutefois, le nombre total de connexions, à 52,2 millions, demeure en baisse de 4,5% par rapport à l'an dernier.

Clare Kane, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
En juillet, 638.948 clients ont changé d'opérateur mobile en Espagne, un nombre en hausse de près de 50% par rapport à la même période de 2012. La récession a poussé les clients à rechercher des abonnements moins chers. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann