18 septembre 2013 / 12:19 / il y a 4 ans

Virgin Mobile inaugure le prêt de téléphone portable

Richard Branson, dirigeant-fondateur du groupe Virgin, coactionnaire d'Omea Telecom, la maison-mère de Virgin Mobile. L'opérateur virtuel a dévoilé une nouvelle offre mobile proposant pour la première fois le prêt d'un smartphone sans période d'engagement, espérant ainsi se démarquer sur un marché français ultraconcurrentiel. /Photo prise le 18 septembre 2013/Gonzalo Fuentes

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - L'opérateur virtuel Virgin Mobile a dévoilé mercredi une nouvelle offre mobile proposant pour la première fois le prêt d'un smartphone sans période d'engagement, espérant ainsi se démarquer sur un marché français ultraconcurrentiel.

L'opérateur dit "MVNO" car il ne possède pas son propre réseau, mettra à disposition de ses clients un téléphone portable du fabricant Acer associé à un forfait à 19,99 euros par mois, répliquant ainsi dans l'univers de la téléphonie mobile le modèle des "box" internet.

L'opérateur, qui a également annoncé la signature d'un accord 4G avec Bouygues Telecom, mise sur cette offre "révolutionnaire" pour tenter d'enrayer les pertes d'abonnés enregistrées depuis l'arrivée du quatrième entrant, Free (Iliad), sur le marché du mobile.

"C'est la réponse la plus forte que nous ayons faite à ce jour" face à la concurrence, a déclaré à des journalistes le président de l'opérateur Geoffroy Roux de Bézieux qui n'a pas souhaité communiquer d'objectif en termes de conquêtes d'abonnés.

Pour marquer le coup, l'opérateur a convié pour sa conférence de presse de présentation l'hommes d'affaires star Richard Branson, dirigeant-fondateur du groupe Virgin qui est coactionnaire avec Carphone Warehouse d'Omea Telecom, la maison-mère de Virgin Mobile.

BRANSON EN "GUEST STAR"

"L'état d'esprit des consommateurs a changé. Ils ne veulent plus être propriétaires de tout, ce qu'ils veulent c'est de l'accès et de la liberté", a martelé Sir Branson qui pour l'occasion avait pris les atours d'un "Che Guevara des télécoms", veste militaire et béret à l'étoile rouge.

La baisse des prix engendrée par la concurrence féroce sur le marché du mobile pousse les opérateurs à faire évoluer leurs offres pour tenter de faire revenir les clients alors que le modèle dominant reste celui de la subvention qui donne accès aux coûteux smartphones mais moyennant un engagement sur 12 ou 24 mois.

Bouygues Telecom a tenté une parade en proposant, dans le cadre de ses nouveaux forfaits 4G Sensation, un étalement du paiement des appareils.

Virgin Mobile fait, lui, le pari du prêt en espérant séduire les jeunes et les consommateurs aux moyens financiers réduits ce qui pourrait représenter selon lui entre 20 à 25% du marché.

Les "techno-addict" à la recherche de l'appareil dernier cri resteront en revanche sans doute à l'écart de cette offre qui ne propose qu'un seul smartphone, l'Acer Liquid Z3, équipé du système d'exploitation Android.

L'offre baptisée "Telib" fonctionnera avec la 3G+ mais pas avec la 4G, au moins dans un premier temps, pour laquelle l'opérateur vient de signer un accord avec Bouygues Telecom.

Virgin Mobile, qui avait déjà pour partenaires Orange et SFR (Vivendi), va ainsi pouvoir à son tour rejoindre la bataille en cours pour le très haut débit mobile en dévoilant ses nouveaux tarifs d'ici Noël.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below