Le français Criteo prépare une introduction en Bourse aux USA

mercredi 18 septembre 2013 17h43
 

par Leila Abboud

PARIS (Reuters) - La start-up française Criteo, spécialisée dans la publicité en ligne, ambitionne de lever 190 millions de dollars (142 millions d'euros) en faisant son entrée en Bourse sur le Nasdaq.

Le groupe, qui a son siège à Paris, a officiellement déposé mercredi un dossier auprès de la Sec (Securities and Exchange Commission), le gendarme américain de la Bourse, en vue de son introduction en Bourse.

Aucune information n'a été donnée sur le nombre d'American depositary shares (ADS) que la société souhaite vendre ni sur leur prix attendu sur le Nasdaq.

JP Morgan, Deutsche Bank Securities et Jefferies sont les principaux souscripteurs de l'opération.

L'initiative de Criteo pourrait faire figure de test alors que les investisseurs espèrent que la mise en Bourse programmée du réseau social Twitter pourra redonner un coup de fouet aux introductions en Bourse dans le secteur des technologies, émoussées par les débuts calamiteux de Facebook sur le marché.

Depuis le début de l'année, 118 IPO ont été lancées aux Etats-Unis qui ont permis de lever 27,9 milliards de dollars, ce qui représente une baisse de 9% par rapport à la période correspondante l'an dernier, selon des données Thomson Reuters.

ESSOR DE LA PUBLICITÉ EN LIGNE

Criteo, qui aura pour symbole "CRTO", a été fondée en 2005 à Paris, et a bâti son succès sur sa capacité à améliorer l'efficacité de la publicité sur internet.   Suite...

 
Le groupe de publicité en ligne français Criteo a déposé un dossier auprès des autorités boursières américaines en vue de lever 190 millions de dollars (142 millions d'euros) via une introduction en Bourse d'American depositary shares (ADS). /Photo d'archives/REUTERS/Catherine Benson