Icahn jette l'éponge dans son combat contre Dell

lundi 9 septembre 2013 20h07
 

NEW YORK (Reuters) - L'investisseur activiste américain Carl Icahn a annoncé lundi qu'il renonçait à bloquer le projet de rachat de Dell par son fondateur Michael Dell, estimant qu'il lui serait "quasiment impossible de l'emporter".

Sa décision devrait mettre un terme au bras-de-fer qui oppose depuis mars d'un côté Michael Dell et le fonds d'investissement Silver Lake Partners, désireux de retirer le groupe informatique de la cote pour le restructurer loin de la pression du marché, et de l'autre des actionnaires emmenés par Carl Icahn et le gestionnaire d'actifs Southeastern Asset Management, qui réclamaient un relèvement du prix.

Dans une lettre aux actionnaires de Dell, Carl Icahn justifie sa décision par la modification de la date d'enregistrement des investisseurs autorisés à se prononcer sur le projet de retrait de la cote, ainsi que par une décision de justice selon laquelle le délai entre le vote des actionnaires et l'assemblée générale était légal.

L'homme d'affaires activiste voulait empêcher le vote des actionnaires prévu le 12 septembre prochain et souhaitait qu'une assemblée générale soit organisée à la même date afin d'y plaider sa cause et de débarquer le conseil d'administration du géant de l'informatique.

Selon lui, si le conseil d'administration avait autorisé l'assemblée générale annuelle à se tenir en même temps que l'AG exceptionnelle, Michael Dell et Silver Lake auraient subi une pression plus forte pour augmenter leur offre.

Carl Icahn, deuxième actionnaires de Dell avec 8,9% du capital, estime que l'offre de 25 milliards de dollars du fondateur sous-valorise la société.

"Le conseil d'administration de Dell, comme tant de conseils d'administration de ce pays, me rappelle la dernière réplique de Clark Gable dans 'Autant en emporte le vent': c'est 'le cadet de leurs soucis'", écrit Carl Icahn dans sa lettre.

Dell n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire.

Le retrait de Carl Icahn accroît la probabilité de voir l'offre de Michael Dell et Silver Lake approuvée par l'assemblée générale de jeudi. Cette AG a été repoussée à trois reprises, les promoteurs de l'offre de retrait peinant à réunir les soutiens nécessaires.   Suite...

 
Carl Icahn abandonne sa campagne visant à bloquer le projet de rachat de Dell par son fondateur Michael Dell. L'investisseur activiste américain estime qu'"il lui sera quasiment impossible de l'emporter". /Photo prise le 17 juillet 2013/REUTERS/Mario Anzuoni