Sony repousse à février la sortie de la PS4 au Japon

lundi 9 septembre 2013 14h23
 

TOKYO (Reuters) - Sony a annoncé lundi que sa nouvelle console de jeux vidéo PlayStation 4 serait lancée le 22 février prochain au Japon, soit trois mois après sa commercialisation aux Etats-Unis et en Europe.

Le groupe avait annoncé le mois dernier que la PS4, nouveau fer de lance du groupe dans le bras de fer qui l'oppose à Microsoft sur le segment des consoles, serait disponible le 15 novembre sur le marché américain et le 29 novembre en Europe.

Au Japon, la version de base de la PS4 sera vendue 39.980 yens (304 euros), un prix équivalent à celui choisi pour le marché américain (399 dollars).

La Xbox One de Microsoft, attendue le 22 novembre, sera quant à elle vendue 499 dollars aux Etats-Unis.

Avec la PS4, Sony espère relancer sa division de jeux vidéo, qui fut un temps l'une de ses activités vedettes et est aujourd'hui déficitaire.

Mais le marché a été bouleversé depuis la sortie de la version précédente, la PS3, en 2006, avec l'arrivée en force du "casual gaming", des jeux moins sophistiqués mais souvent gratuits et surtout accessibles en ligne, que ce soit sur internet, sur smartphone ou sur tablette.

Cette évolution pourrait toutefois profiter aux consoles, estime Damian Thong, analyste de Macquarie Capital à Tokyo.

"Pour moi, le principal concurrent de la PS4, ce n'est pas le casual gaming, c'est le PC (...) et la bonne nouvelle, c'est que les gens n'achètent plus de PC, ils achètent des tablettes, donc ils vont peut-être acheter des consoles de jeux", explique-t-il.

Cet optimisme est alimenté par des études prometteuses: le cabinet de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC) estime que le marché du jeu vidéo va rebondir à 86,9 milliards de dollars en 2017 contre 63,4 milliards en 2012.   Suite...

 
Présentation de la PlayStation 4 à Tokyo par Hiroshi Kawano, patron de la division jeux de Sony. La nouvelle console de jeux vidéo du géant japonais sera lancée le 22 février prochain au Japon, soit trois mois après sa commercialisation aux Etats-Unis et en Europe. /Photo prise le 9 septembre 2013/REUTERS/Toru Hanai