American Tower achète Global Tower pour 4,8 milliards de dollars

vendredi 6 septembre 2013 15h51
 

(Reuters) - American Tower a annoncé vendredi le rachat du groupe non coté MIP Tower Holdings, maison mère de l'opérateur de relais de télécommunications Global Tower Partners, pour 4,8 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) dans le but de profiter du déploiement des réseaux mobiles "4G" aux Etats-Unis.

L'opération (3,3 milliards en numéraire et 1,5 milliard de reprise de dettes) permettra à American Tower d'ajouter quelque 15.700 sites aux Etats-Unis et au Costa Rica à son propre portefeuille, qui en compte 56.000 dans le monde.

Les exploitants de sites de télécommunications du monde entier cherchent actuellement à se renforcer pour profiter de l'explosion du trafic de données, qui conduit les opérateurs à augmenter leurs investissements dans les réseaux.

De grands opérateurs tels qu'AT&T et Verizon Communications ont par exemple augmenté leurs budgets d'investissement cette année.

Global Tower, créé en 2003, est contrôlé pour l'instant par un consortium de fonds emmené par Macquarie Group.

Le mois dernier, American Tower avait annoncé le rachat d'environ 4.500 sites au Brésil et au Mexique au groupe NII Holdings pour 811 millions de dollars.

Le groupe américain avait par ailleurs été invité à participer au processus de vente par le français TDF de ses activités françaises, pour lesquelles les offres auraient approché 4,0 milliards d'euros.

Le rachat de Global Tower, qui devrait être bouclé au quatrième trimestre de cette année, devrait avoir un impact positif immédiat sur les résultats opérationnels d'American Tower.

A la Bourse de New York, l'action American Tower gagnait 5% en début de séance.

Chandni Doulatramani; Marc Angrand pour le service français