Bouygues rassure sur les télécoms malgré la baisse du CA

mercredi 28 août 2013 12h14
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Bouygues a rassuré le marché mercredi en confirmant l'objectif d'une stabilisation du résultat de Bouygues Telecom, les économies engagées dans cette branche d'activités devant permettre de compenser la baisse de son chiffre d'affaires.

Le groupe diversifié, présent dans le BTP, les médias et la téléphonie mobile, a abaissé sa prévision annuelle de ventes pour son activité télécoms, un nombre croissant de consommateurs n'achetant plus de combiné lorsqu'ils souscrivent un abonnement.

En revanche, il a confirmé attendre une stabilisation de l'Ebitda de Bouygues Telecom autour de 900 millions d'euros cette année grâce, notamment, au plan d'économies engagé qui devrait dépasser l'objectif de 400 millions d'euros.

"La transformation des modèles économiques se matérialise par de nouveaux équilibres financiers", a déclaré Martin Bouygues, PDG du groupe, au cours d'une conférence de presse. "La hausse des ventes sans terminal entraîne une baisse du chiffre d'affaires réseaux et terminaux, mais qui peut avoir un impact limité sur l'Ebitda si elle s'accompagne d'une baisse des coûts commerciaux."

À 12h, l'action gagne 6,35% à 24,385 euros, signant la plus forte hausse de l'indice CAC 40 (-0,3%).

"La performance de Bouygues Telecom en termes d'Ebitda et de Bouygues Construction en termes de marge opérationnelle au deuxième trimestre est supérieure aux attentes", commente la Société générale dans une note.

Un an et demi après l'arrivée des offres à prix cassé de Free et les profonds bouleversements qui ont suivi sur le marché français de la téléphonie mobile, Bouygues compte sur le lancement en octobre de ses offres de 4e génération pour trouver de nouveaux relais de croissance.

Reflet de la révision à la baisse de l'objectif de chiffre d'affaires des télécoms, Bouygues vise désormais pour 2013 un chiffre d'affaires total compris entre 33,2 et 33,4 milliards d'euros, contre 33,5 milliards en 2012, alors qu'il anticipait jusqu'à présent des ventes annuelles de 33,4 milliards.   Suite...

 
Bouygues a revu en baisse son objectif de chiffre d'affaires annuel, la performance du pôle construction n'ayant pas compensé la faiblesse de l'activité dans les télécoms au premier semestre. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau