Telefonica rallie Slim à son offre améliorée sur E-Plus

lundi 26 août 2013 10h50
 

par Sara Webb et Julien Toyer

AMSTERDAM/MADRID (Reuters) - Le groupe espagnol de télécommunications Telefonica a amélioré son offre d'achat sur E-Plus, la filiale allemande du néerlandais KPN, s'assurant ainsi le soutien du premier actionnaire de ce dernier, le mexicain America Movil.

Mais America Movil, propriété de l'homme d'affaires Carlos Slim, première fortune mondiale, a réaffirmé son intention de racheter les 70% de KPN qu'il ne possède pas encore pour 7,2 milliards d'euros, conformément au projet qu'il a présenté au début du mois.

KPN, Telefonica et America Movil ont expliqué lundi que le groupe espagnol avait accepté de payer l'équivalent de 8,55 milliards d'euros pour E-Plus, contre 8,1 milliards proposé au départ.

KPN touchera 5,0 milliards d'euros en numéraire, comme prévu initialement, mais il recevra une participation plus importante dans la filiale allemande de Telefonica, à savoir 20,5% contre 17,6% évoqué jusqu'à présent.

Telefonica disposera d'une option de rachat de 2,9% d'E-Plus au prix de 510 millions d'euros, exerçable dans un an.

"Une bonne nouvelle, qui réduit l'incertitude liée à l'opération créée par l'offre d'achat d'America Movil sur KPN", a commenté Banco Sabadell dans une note à ses clients.

L'action Telefonica cédait 0,14% vers 10h40 à la Bourse de Madrid alors que KPN prenait 3,01% à Amsterdam et que l'indice Stoxx européen du secteur des télécoms évoluait à l'équilibre.

Pour Pedro Oliveira, analyste de BPI, le compromis annoncé ce lundi pourrait faciliter le feu vert des autorités de régulation du secteur. Il ajoute cependant que "malgré le soutien d'America Movil, l'opération et le montant de l'opération restent exposés à des risques".   Suite...

 
Le groupe espagnol de télécommunications Telefonica a accepté d'améliorer son offre d'achat sur E-Plus, la filiale allemande du néerlandais KPN, s'assurant ainsi le soutien du premier actionnaire de ce dernier, le mexicain America Movil. Mais America Movil a réaffirmé son intention de racheter les 70% de KPN qu'il ne possède pas encore pour 7,2 milliards d'euros, conformément au projet qu'il a présenté au début du mois. /Photo prise le 24 juillet 2013/REUTERS/Wolfgang Rattay