Nikon revoit à la baisse ses objectifs annuels

jeudi 8 août 2013 13h43
 

TOKYO (Reuters) - Nikon a annoncé jeudi une révision à la baisse de ses prévisions annuelles, le groupe japonais prenant acte d'une demande mitigée pour des appareils photo sans miroir, des produits un temps considérés comme une invention révolutionnaire, susceptible de préserver le secteur de la menace des fonctionnalités photos des smartphones.

Les dirigeants du deuxième fabricant mondial d'appareils photo derrière Canon ont précisé que les ventes des appareils sans miroir, plus légers et moins onéreux que les appareils reflex, étaient particulièrement décevantes aux Etats-Unis et en Europe.

Nikon anticipe désormais un résultat opérationnel de 65 milliards de yens (505 millions d'euros) sur l'exercice fiscal 2013-2014, qui se termine le 31 mars, contre une prévision de 85 milliards il y a trois mois.

Ceci étant dit, le montant de 65 milliards de yens représenterait encore une hausse de 27% par rapport à celui de 2011-2012.

Sur le premier trimestre de l'exercice en cours, Nikon a dégagé un résultat d'exploitation de 6,03 milliards de yens alors que les analystes financiers avaient anticipé 9,07 milliards, selon le consensus Thomson Reuters Starmine.

Sophie Knight, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Nikon a revu jeudi à la baisse ses prévisions annuelles. Le groupe japonais a pris acte d'une demande mitigée pour des appareils photo sans miroir, des produits un temps considérés comme une invention révolutionnaire, susceptible de préserver le secteur de la menace des fonctionnalités photos des smartphones. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao