Michael Dell près de racheter son groupe pour 24,8 milliards

vendredi 2 août 2013 18h02
 

par Eileen O'Grady et Greg Roumeliotis

ROUND ROCK, Texas/NEW YORK (Reuters) - Dell et le consortium mené par Michael Dell, fondateur et directeur général du fabricant de micro-ordinateurs, ont conclu vendredi un accord qui devrait permettre à ce dernier de mener à bien son offre de reprise désormais portée à 24,8 milliards de dollars (18,7 milliards d'euros).

Le comité spécial créé par le conseil d'administration de Dell pour veiller aux intérêts de l'entreprise a accepté l'offre améliorée de Michael Dell et du fonds Silver Lake, qui proposent désormais 13,75 dollars par action - dix cents de plus que l'offre précédente - et le versement d'un dividende spécial de 13 cents.

En échange, Michael Dell a obtenu, comme il le demandait, que l'assemblée générale extraordinaire qui se prononcera sur l'offre soit reportée au 12 septembre, et que les actionnaires qui y voteront seront ceux enregistrés au 13 août au plus tard, et non plus au 3 juin.

Après cette annonce, l'action Dell s'adjugeait 5,4% à 13,65 dollars sur le Nasdaq même si le financier Carl Icahn, qui combat depuis le début l'offre de Michael Dell, a assuré qu'il ne baisserait pas les bras.

Michael Dell a aussi obtenu du comité spécial que seules les voix exprimées à l'assemblée générale soient comptabilisées dans le vote. Jusqu'ici, les non-votants - représentant tout de même un quart du capital environ - étaient comptés comme des votes "contre", ce qui rendait la majorité difficile à obtenir.

Comme précédemment, Michael Dell - détenteur d'une participation de 15,7% dans son entreprise - sera lui-même exclu du vote.

Le report au 13 août de la date d'enregistrement des actionnaires pour le vote permettra de faire participer les nombreux arbitragistes qui ont récemment pris des positions spéculatives sur le titre et seront certainement favorables à l'offre de reprise.

350 MILLIONS DE DOLLARS DE PLUS   Suite...

 
Le comité spécial de Dell chargé de veiller aux intérêts du fabricant de micro-ordinateurs et le consortium mené par le fondateur Michael Dell ont annoncé vendredi un accord qui devrait permettre à ce dernier de mener à bien son offre de reprise du groupe. L'assemblée générale qui se prononcera sur le projet d'offre est reportée à septembre. /Photo prise le 17 juillet 2013/REUTERS/Mario Anzuoni