Capgemini confirme ses objectifs, début de reprise en France

jeudi 25 juillet 2013 10h28
 

PARIS (Reuters) - Capgemini a confirmé jeudi ses objectifs de croissance organique et d'amélioration de sa marge après un deuxième trimestre marqué par une atténuation du recul de son activité, une reprise aux Etats-Unis et un début de redémarrage en France, son premier marché.

Evoquant une conjoncture économique toujours "tendue", le PDG Paul Hermelin s'est déclaré "confiant" pour la deuxième partie de l'année, lors d'une conférence téléphonique.

A la Bourse de Paris, l'action Capgemini progresse de 1,68% à 41,535 euros vers 10h30 tandis que le CAC 40 recule dans le même temps de 0,12%.

Le chiffre d'affaires du numéro un européen des services informatiques a certes reculé de 1,1% à taux de change et périmètres constants au premier semestre à 5,033 milliards d'euros.

Mais, "au deuxième trimestre l'activité est en léger recul de 0,4% à comparer à une baisse de 1,7% au premier trimestre", précise le groupe dans un communiqué.

"L'activité en France se contracte de 2,2% au premier semestre, mais la tendance est devenue positive au deuxième trimestre avec une progression de 0,7% du chiffre d'affaires", ajoute le groupe.

"On est optimiste, on pense qu'on restera positif au second semestre (...) avec une hypothèse de croissance (en France) de l'ordre de 2%", a précisé Paul Hermelin.

Le reste de l'Europe a toutefois pesé sur l'activité au premier semestre avec des "situations mauvaises comme l'Espagne, comme les Pays-Bas et le Benelux en général", a-t-il ajouté.

Conformément à ce que le groupe avait annoncé au premier trimestre, il a enregistré une croissance organique supérieure à 10% (10,5%) de son chiffre d'affaires, en Asie Pacifique et en Amérique Latine.   Suite...