Atos confirme ses objectifs 2013

mercredi 24 juillet 2013 18h43
 

PARIS (Reuters) - Atos a confirmé mercredi l'intégralité de ses objectifs 2013, porté par des résultats semestriels en hausse en dépit d'un environnement économique toujours contrasté en Europe.

La société de services en ingénierie informatique continue de viser une légère croissance de son chiffre d'affaires cette année et une marge opérationnelle proche de 7,5%, à comparer à 6,6% en 2012.

Atos avait dévoilé en février son intention d'isoler dans une filiale spécifique ses activités de paiement et de transactions pour les commerçants, afin d'en accroître la visibilité.

Dans un communiqué, le groupe indique que cet objectif s'est concrétisé le 1er juillet avec la création de "Worldline", une nouvelle entité qui fonctionnera sous sa propre marque dans 17 pays avec un chiffre d'affaires pro forma estimé au cours des six premiers mois de 2013 à 548 millions d'euros.

Au titre du premier semestre, les ventes d'Atos affichent une baisse limitée, de 0,6%, à 4,29 milliards d'euros.

Si l'activité a progressé de 6% au Royaume-Uni et en Irlande et de 14,6% en Amérique du Nord, elle marque une diminution de 9,5% en France et de 4,9% en Allemagne.

Le résultat net grimpe toutefois de 14% à 116 millions d'euros tandis que la marge opérationnelle ressort à 6,5%.

Les prises de commandes d'Atos, plus élevées au deuxième trimestre qu'au premier, s'élèvent à 4,55 milliards d'euros, faisant ressortir un ratio sur facturations de 106%, contre 94% à fin mars.

IBM, leader mondial des services informatiques, a relevé mercredi dernier ses objectifs annuels à la faveur de ses mesures de réduction des coûts et de bénéfices supérieurs aux attentes au deuxième trimestre.

L'action Atos a clôturé en progression de 0,1% à 58,02 euros à la Bourse de Paris mercredi avant la publication de ces chiffres. Le titre progresse de près de 10% depuis le 1er janvier.

Matthias Blamont, avec Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez