Michael Dell relève son offre sur Dell, avec conditions

mercredi 24 juillet 2013 19h31
 

NEW YORK (Reuters) - Le fondateur Michael Dell a amélioré mercredi de 150 millions de dollars son offre de 24,4 milliards de rachat de Dell, mais cette nouvelle proposition est conditionnée à une modification des règles de prise en compte des voix des actionnaires, qui devrait renforcer ses chances de succès.

La surenchère à 13,75 dollars par action de Michael Dell et du fonds Silver Lake sur le troisième fabricant de PC - contre 13,65 dollars auparavant - a été lancée à quelques heures d'une assemblée générale censée se prononcer sur leur précédente proposition, qui avait rencontré une forte opposition, notamment du milliardaire Carl Icahn.

L'assemblée générale a été reportée au 2 août.

La nouvelle proposition est soumise à une modification des règles par le comité spécial de Dell, permettant d'obtenir le feu vert avec une majorité des voix exprimées par les actionnaires. Pour le moment, les non-votants sont comptés comme des votes "contre", ce qui rend la majorité difficile à obtenir.

Le comité spécial a dit qu'il étudiait la nouvelle offre. Mais selon une source proche du dossier, il vise un prix d'au moins 14 dollars. La source a ajouté que même si le prix dépasse ce niveau, le comité pourrait ne pas la recommander.

D'après un communiqué du groupe, Michael Dell et Silver Lake ont souligné qu'il s'agissait de leur "proposition définitive".

Et une source proche du dossier a dit que Silver Lake était opposé à une offre de 14 dollars par action sur Dell.

Il y a quelques semaines, le comité spécial des administrateurs de Dell avait invité le fondateur du groupe à relever son offre, notamment en raison des progrès enregistrés par le milliardaire Carl Icahn dans le financement de sa contre-offre.

Michael Dell, qui entend racheter les actions du troisième fabricant mondial de PC pour le retirer de la cote et, à l'abri du regard de Wall Street, le transformer en société de services informatiques, a longtemps paru opposé à relèvement de l'offre.

Vers 17h20 GMT, l'action Dell perdait 0,43% à 12,825 dollars alors que le S&P 500 reculait de 0,48%.

Poornima Gupta, Soyoung Kim et Greg Roumeliotis, Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français

 
Michael Dell et le fonds d'investissement Silver Lake ont relevé de 10 cents par action, à 13,75 dollars, leur offre sur le fabricant de micro-ordinateurs Dell, une surenchère qui entraîne le report de l'assemblée générale censée se prononcer sur la proposition du fondateur de l'entreprise. Cette réunion, qui était prévue ce mercredi, se tiendra finalement le 2 août. /Photo prise le 17 juillet 2013/REUTERS/Mario Anzuoni