Dell prolonge le suspense jusqu'au 24 juillet

jeudi 18 juillet 2013 20h35
 

par Nadia Damouni et Anna Driver

NEW YORK/ROUND ROCK, Texas (Reuters) - Dell a repoussé jeudi au 24 juillet l'assemblée générale des actionnaires qui devait se prononcer sur l'offre de rachat de 24,4 milliards de dollars (18,6 milliards d'euros) de son fondateur et directeur général Michael Dell, qui se donne ainsi quelques jours pour convaincre d'ultimes récalcitrants.

Michael Dell, associé au fonds Silver Lake, entend racheter les actions du troisième fabricant mondial de PC pour le retirer de la cote et, à l'abri du regard de Wall Street, le transformer en société de services informatiques.

Mais il se heurte à l'opposition frontale du financier activiste Carl Icahn, qui a amassé une participation de 8,7% dans le groupe et, associé à un autre actionnaire, le fonds Southeastern Asset Management, clame que le prix proposé -13,65 dollars par action- sous-évalue l'entreprise. Icahn a promis une offre concurrente à 14 dollars par action, mais pas entièrement en numéraire contrairement à celle de Dell.

Depuis une semaine, l'équipe d'Icahn d'un côté, Dell de l'autre ont martelé leurs arguments auprès des actionnaires. L'Assemblée générale a été reportée à la dernière minute, alors même que les participants affluaient au siège du groupe à Round Rock dans le Texas.

Selon diverses sources, deux actionnaires de poids jusqu'ici hostiles, les fonds Vanguard et BlackRock, ont rallié le camp de Michael Dell mais il manque encore à ce dernier et à Silver Lake environ 100 millions d'actions sur les 735 millions qu'ils doivent obtenir pour l'emporter.

Parmi les détenteurs de ces 100 millions d'actions figureraient bon nombre d'actionnaires particuliers et de fonds d'arbitrage, qui se prononcent au dernier moment.

DELL RELÈVERA-T-IL SON OFFRE?

Michael Dell et Silver Lake ont jusqu'ici résisté aux pressions pour relever leur prix, en faisant valoir qu'il est supérieur d'un tiers aux 10 dollars que valait l'action avant l'annonce de l'offre.   Suite...

 
Dell a repoussé jeudi au 24 juillet l'assemblée générale des actionnaires qui devait se prononcer sur l'offre de rachat de 24,4 milliards de dollars (18,6 milliards d'euros) de son fondateur et directeur général Michael Dell, qui se donne ainsi quelques jours pour convaincre d'ultimes récalcitrants. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip